Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller au contenu Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.

 

Texte de remplacement : Journée internationale des personnes handicapées, 3 décembre 2016.

Journée internationale des personnes handicapées

Réalisons nos objectifs pour un avenir inclusif!

Dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées, qui aura lieu le 3 décembre 2016, l’appel de l’Organisation des Nations Unies (ONU) est clair pour tous les pays du monde. Sous le thème « Réalisons nos objectifs pour un avenir inclusif1 » , l’ONU invite l’ensemble de la population à bâtir un monde plus inclusif pour les personnes handicapées.

Ce thème d’action met de l’avant les 17 objectifsCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. du nouveau Programme de développement durable de l’ONU, un plan d’action pour l’humanité à réaliser d’ici 2030. Au travers de ces 17 objectifs, ce Programme de développement durable vise l’éradication de la pauvreté, la protection de la planète et la garantie de la prospérité pour toutes et tous.

Chaque personne handicapée est touchée de près ou de loin par chacun de ces objectifs, que ce soit comme agente de changement ou comme personne en bénéficiant.

1 Adaptation libre du thème anglais Achieving 17 Goals for the Future We Want.

Vers le haut

Une Journée internationale aux couleurs du Québec

Au Québec, nous sommes déjà dans l’action pour tendre vers un avenir plus inclusif. En effet, la politique gouvernementale À part entière : pour un véritable exercice du droit à l’égalité vise à accroître la participation sociale des personnes handicapées. Toujours en cours, elle présente les priorités et les leviers d’intervention pour diminuer les obstacles vécus par les personnes handicapées et leur famille. Ces changements souhaités se traduisent par des résultats attendus dans la politique À part entière.

Ces résultats attendus de la politique, l’Office les propose comme sous-thèmes de la Journée internationale des personnes handicapées 2016. Ces résultats sont regroupés ainsi :

  1. vers une amélioration significative des conditions de vie des personnes handicapées;
  2. vers une réponse complète aux besoins essentiels des personnes handicapées;
  3. vers la parité entre les personnes handicapées et les autres citoyens.

Vers une amélioration significative des conditions de vie des personnes handicapées

Améliorer les conditions de vie des personnes handicapées, c’est améliorer leur revenu, leur état de santé, leur niveau de scolarité. C’est aussi réduire leur isolement social.

En d’autres mots, c’est leur permettre une bonne santé, une vie saine, du bien-être. C’est s’assurer que les personnes handicapées puissent avoir accès à un niveau de vie suffisant.

Le Québec n’est pas le seul au monde à avoir de telles visées. Plusieurs cibles du Programme de développement durable de l’ONU font échos à cet objectif de la politique À part entière, comme :

Vers une réponse complète aux besoins essentiels des personnes handicapées

Communiquer, se déplacer, avoir un chez-soi et pouvoir y vivre, n’est-ce pas essentiel à toute participation sociale?

Tendre vers une réponse complète aux besoins essentiels des personnes handicapées, c’est améliorer leur autonomie.

En visant, entre autres, bâtir une infrastructure résiliente et de promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovationCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web., le Programme de développement durable de l’ONU touche à cet objectif québécois.

Vers la parité entre les personnes handicapées et les autres citoyens

Permettre aux personnes handicapées de vivre comme les autres citoyens et citoyennes, sans discrimination ni privilège, voilà la parité. C’est de permettre aux personnes handicapées de vivre « à part entière », dans des conditions équivalentes aux autres citoyennes et citoyens.

Cette parité peut se réaliser en augmentant la participation des enfants handicapés dans les services de garde éducatifs, des élèves et des étudiants handicapés à tous les niveaux scolaires et celle des personnes handicapées sur le marché du travail. De même, elle peut se concrétiser en augmentant la participation des personnes handicapées dans les activités de loisir, de sport, de tourisme et de culture.

Finalement, la parité entre les personnes handicapées et les autres citoyennes et citoyens peut se manifester par l’accroissement de leur participation citoyenne dans leur communauté.

La parité est également un thème récurrent dans les objectifs de développement durable de l’ONU. Par exemple :

Des partenariats pour la réalisation de nos objectifs

Le 17e objectif de développement durable de l’ONU nous rappelle que des partenariats efficaces entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile sont nécessaires pour mener à bien le Programme de développement durable.

Il en est de même pour accroître la participation sociale des personnes handicapées. C’est l’affaire de tous et de toutes!

Votre pouvoir de réaliser nos objectifs peut se planifier et se réaliser dans différents milieux, que ce soit un ministère, un organisme public ou privé, une municipalité, au sein du mouvement d'action communautaire autonome des personnes handicapées, dans la cour d’école ou dans la vie de tous les jours. Ce qui compte, c’est d’agir, pour notre avenir à toutes et à tous.

Au Québec, réalisons nos objectifs pour un avenir inclusif!

Vers le haut

L’incapacité dans le monde et au Québec en quelques chiffres

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’un milliard de personnes, soit environ 15 % de la population mondiale, ont au moins une incapacité. Près de 80 % de ces personnes vivent dans les pays en voie de développement.

Devant ces taux élevés, 150 États membres des Nations Unies, dont le Canada, ont ratifié la Convention relative aux droits des personnes handicapéesCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. de l’ONU, convention qui vise à « (...) promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées... ».

Au Québec, selon l’Enquête québécoise sur les limitations d’activités, les maladies chroniques et le vieillissement 2010-2011Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. 

  • l’incapacité touche environ 33 % des personnes de 15 ans et plus vivant en ménage privé ou en ménage collectif non institutionnel. Si on tient compte de la gravité de l’incapacité, 22,6 % des Québécois et des Québécoises ont une incapacité légère alors que 10,7 % ont une incapacité modérée ou grave;
  • environ la moitié (45 %) des personnes avec incapacité occupent un emploi, alors que 12 % sont sans emploi;
  • la population avec incapacité présente un portrait social et économique moins favorable que celle qui est sans incapacité;
  • bien que la majorité d’entre elles reçoivent de l’aide, presque 50 % des personnes ayant besoin d’aide pour leurs activités de la vie quotidienne ou domestique déclarent un besoin non comblé.

De plus, selon le rapport Vivre avec une incapacité au QuébecCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. (p. 130), la moitié des personnes avec incapacité de 15 ans et plus et les deux tiers de celles de 75 ans et plus utilisent des aides techniques (fauteuil roulant, prothèse, lecteur d’écran, téléphone adapté, etc.).

Les statistiques sont certes anonymes, mais au quotidien, elles portent le visage de vos voisins, de vos collègues, de membres de votre famille. En visant l’atteinte des résultats attendus de la politique À part entière d’ici 2019, c’est le visage du Québec que nous améliorons.

À noter que les taux d’incapacité peuvent varier d’une étude à l’autre en raison de méthodologies différentes. Il ne faut donc pas juger le taux d’incapacité au Québec en le comparant au taux d’incapacité mondial.

Pour connaître les derniers résultats d’enquêtes et de recherches portant sur la situation des personnes handicapées et de leur participation sociale, consultez le cyberbulletin Passerelle de l’Office.

Vers le haut

Prenez part à la réalisation de nos objectifs

Si la participation sociale des personnes handicapées vous tient vous aussi à cœur, la Journée internationale des personnes handicapées constitue une occasion privilégiée de faire votre part pour réaliser les objectifs que le Québec s’est donnés.

Comment? Une panoplie de possibilités s’offre à vous! Soyez des relayeurs d’information, encouragez la réflexion, prenez des initiatives, mais surtout, parlez-en!

Voici quelques idées :

  • annoncez la Journée internationale dans le site Web, dans l’intranet, dans le bulletin d’information et dans les autres outils de communication de votre lieu de travail. Utilisez les Outils de communication pour y mettre de la couleur;
  • partagez l’édition d’Express-O qui traitera de la Journée internationale des personnes handicapées;
  • faites valoir vos bons coups en matière de réduction des obstacles à la participation sociale des personnes handicapées;
  • invitez une personne handicapée à faire un témoignage;
  • organisez un jeu-questionnaire mettant en vedette des statistiques liées à la participation sociale des personnes handicapées;
  • animez une discussion au sujet de ce qu’une école, un milieu de travail ou une municipalité inclusive et accessible représente pour chacun et pour chacune;
  • partagez votre plan d’action à l’égard des personnes handicapées et faites connaître les mesures sur lesquelles vous travaillez.

Vers le haut

Du matériel promotionnel spécialement préparé par l’Office

Journée internationale des personnes handicapées, 3 décembre 2016.Mettez un peu de couleur dans vos messages à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées. Choisissez un bandeau ou un bouton Web parmi les Outils de communication et affichez-vous!

Vers le haut

Une petite leçon d’histoire

C’est en 1992 que l’ONU a désigné le 3 décembre en tant que Journée internationale des personnes handicapées, alors que se terminait la Décennie des Nations Unies pour les personnes handicapées (1983-1992). Depuis, chaque année, des célébrations et des évènements sont tenus dans le monde entier afin de sensibiliser la population à la participation sociale des personnes handicapées et aux façons de rendre la société plus inclusive.

Bonne fête!

Cette année, nous célébrons le dixième anniversaire de l’adoption par l’ONU de la Convention relative aux droits des personnes handicapéesCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Ratifié par le Canada en 2010, ce traité international peut se vanter d’être un des plus rapidement et significativement signés ainsi que ratifiés.

Vers le haut

Une journée à célébrer, mais pourquoi?

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. C’est ce que déclare le premier article de la Déclaration universelle des droits de l’hommeCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. Des mesures doivent donc être prises, partout dans le monde, afin de favoriser l’accès à l’emploi, à l’éducation, aux soins de santé et aux autres sphères de la vie en société pour les personnes handicapées. Plus encore, tous et toutes sont invités à agir contre les préjugés et la discrimination à leur égard.

C’est la société tout entière qui profite de la participation sociale des personnes handicapées!

Vers le haut

Pour en savoir plus

N’oubliez pas de visiter la page officielle de la Journée internationale des personnes handicapées 2016Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web., dans le site Web de l’ONU. Elle vous apportera, entre autres, des renseignements supplémentaires sur le choix du thème de cette année et sur les différentes actions de l’ONU en matière de participation sociale des personnes handicapées.

Vers le haut

 

Mise à jour : 24 novembre 2016

Besoin d'aide? 1 800 567-1465.
Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.