Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :
Logo du Prix À part entière 2020, septième édition.

Liste des finalistes

Catégories :



Individus

Isabelle Ducharme

Conférencière, formatrice et consultante, Isabelle Ducharme travaille depuis 25 ans avec divers organismes pour susciter des changements concrets et durables dans la vie des personnes handicapées. À cause d’une blessure à la moelle épinière en 1998, elle détient un regard unique sur les personnes ayant des incapacités physiques. Elle est actuellement à la tête du conseil d’administration de Kéroul, un organisme québécois qui vise à rendre le tourisme et la culture accessibles aux personnes handicapées. Madame Ducharme a également participé à l’organisation du premier congrès international Destinations pour tous et a collaboré avec GAATES, DAWN Canada ainsi qu’avec l’Organisation internationale de la réglementation en transports.

Monique Lefebvre

Née de parents handicapés, Monique Lefebvre est sensibilisée depuis son plus jeune âge aux obstacles que peuvent rencontrer les personnes handicapées. Pendant 38 ans, elle a dirigé AlterGo, un organisme qui soutient l’intégration sociale des personnes handicapées dans leurs activités sportives et culturelles. Elle a aussi contribué à la mise en place du Défi AlterGo, qui constitue le plus grand évènement multisport annuel au Canada. Grâce à sa force de persuasion, madame Lefebvre a convaincu plusieurs personnes handicapées d’adopter un mode de vie actif, leur permettant du même coup de développer leur confiance en elles. Son travail a également contribué à faire changer les perceptions du public sur les capacités des personnes handicapées. En alimentant de nombreuses collaborations, madame Lefebvre a su créer un écosystème regroupant plusieurs partenaires régionaux et provinciaux ayant pour objectif d’accroître la participation sociale des personnes handicapées.

Menka Nagrani

Depuis plus de vingt ans, Menka Nagrani permet aux personnes handicapées d’avoir accès au marché du travail artistique. À la suite de plusieurs recherches et expérimentations, elle a développé sa propre pédagogie d’enseignement et a fondé, en 2004, les Productions des pieds des mains (PDPDM). Cette compagnie de danse est la première à intégrer des artistes ayant une déficience intellectuelle dans des spectacles professionnels au Québec. Menka Nagrani permet à plusieurs artistes handicapés de briller sur la scène professionnelle québécoise et en tournée à l’international. Parmi ses nombreux projets, elle collabore avec de nombreuses écoles secondaires ainsi qu’avec des cégeps en offrant des formations et des ateliers de sensibilisation. Grâce à son implication, elle a su défaire plusieurs idées préconçues tout en convainquant certaines instances gouvernementales de reconnaître le statut professionnel des artistes handicapés et de soutenir financièrement les organisations les employant.

Luca Patuelli

Luca Patuelli, surnommé « Lazylegs », est un danseur de renommée internationale qui fait la promotion de l’inclusion et de la diversité au cœur de toutes ses performances. En plus de gérer plusieurs programmes de danse au Québec, Luca Patuelli enseigne cette discipline à un groupe d’étudiants et étudiantes ayant différentes incapacités au Centre national de danse-thérapie (CNDT) des Grands Ballets Canadiens de Montréal. De plus, il a créé ILL-Abilities, une équipe de danse professionnelle qui compétitionne à l’international et dont les membres ont aussi divers types d’incapacités. Il a également mis en place Heroes Dance Battle et No Limits Concept, qui sont des compétitions et évènements qui mettent en vedette la danse inclusive et qui permettent de sensibiliser le public aux divers défis que peuvent rencontrer les personnes handicapées. En effectuant du mentorat auprès de ses élèves ayant des incapacités, Luca Patuelli leur permet d’acquérir plus d’autonomie, mais surtout, de s’épanouir et de se dépasser.

Monique Beaudoin

Ayant une incapacité visuelle depuis la naissance, Monique Beaudoin commence très jeune à revendiquer de meilleurs services pour améliorer les conditions de vie des personnes handicapées. Pendant plus de treize ans, elle a occupé le poste de directrice générale du Regroupement des associations de personnes handicapées de l’Outaouais (RAPHO). Outre sa participation à des consultations publiques, colloques, forums, formations et commissions, elle siège sur de nombreux conseils d’administration pour représenter les personnes handicapées, en plus de s’être également engagée dans le Comité d’accessibilité universelle (2008-2017) de la Ville de Gatineau.

Vers le haut

Organismes à but non lucratif

Association des personnes handicapées de Bellechasse

L’Association des personnes handicapées de Bellechasse (APHB) est active depuis 35 ans sur le territoire de Bellechasse. Elle a lancé, en 2017, le projet « Virage inclusif » qui est aujourd’hui implanté dans 20 municipalités ainsi que dans la MRC de la région. Le projet consiste à promouvoir de nouvelles pratiques en matière d’intégration et d’accessibilité dans les quatre axes d’influence des municipalités : les infrastructures, les loisirs, les communications aux citoyens et citoyennes ainsi que la sensibilisation du personnel municipal. Grâce à l’approche de l’APHB, les municipalités deviennent de plus en  plus inclusives parce qu’elles sont davantage sensibilisées.

Autisme sans limites

Autisme sans Limites (ASL) est un organisme à but non lucratif qui, par la création d’un modèle de soutien unique, répond aux besoins des adultes autistes âgés de 18 à 35 ans. Pour ce faire, l’organisme met en place des programmes dans certaines écoles, institutions culturelles, entreprises et organisations de Montréal. Ces programmes visent à briser l’isolement social des adultes autistes, mais aussi à favoriser leur santé physique et mentale. Soutenu financièrement par différentes institutions, dont le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et la Commission scolaire de Laval, ASL propose une variété d’activités qui permettent aux participantes et aux participants de s’épanouir et d’accroître leur autonomie. Avec des groupes conçus à leur image, les adultes ayant un trouble du spectre de l’autisme peuvent développer leur potentiel, leur autonomie et créer des relations durables avec les individus qu’ils côtoient.

Groupe TAQ

Fondé en 1979, le Groupe TAQ est une entreprise adaptée qui se spécialise dans l’offre de solutions de sous-traitance et de solutions postales. Il emploie plus de 300 personnes, dont 65 % sont des personnes handicapées. Il veille à leur intégration socioprofessionnelle en leur fournissant des environnements de travail adaptés. De plus, le Groupe TAQ a créé une cafétéria collective de 10 000 pi2 qui est administrée par une équipe composée de 5 personnes ayant des incapacités. La nouvelle cafétéria est un lieu rassembleur qui valorise l’esprit de partage tout en prônant de saines habitudes de vie. Elle propose des repas équilibrés à faible coût pour l’ensemble des travailleurs et travailleuses et a permis de créer plusieurs emplois.

Maï(g)wenn et les Orteils

Maï(g)wenn et les Orteils est une compagnie de danse et de gigue contemporaines qui travaille avec des artistes professionnels handicapés. Active depuis 2008, elle vise à sensibiliser le grand public au potentiel artistique des personnes handicapées ainsi qu’à leur offrir la possibilité d’atteindre leur plein potentiel. Ces dernières ont d’ailleurs accès à des entraînements et à du perfectionnement en continu, tout en étant jumelés avec des artistes sans incapacité. Maï(g)wenn et les orteils offre des ateliers de danse, réalise des vidéos et organise des spectacles au Québec, au Canada et à l’international, afin de promouvoir une scène culturelle diversifiée.

Moelle épinière et motricité Québec

Anciennement connu sous le nom de l’Association des paraplégiques du Québec, l’organisme Moelle épinière et motricité Québec (MÉMO-Qc) a vu le jour en 1946. Sa mission est de favoriser l’autonomie et d’améliorer la qualité de vie des personnes handicapées. L’organisme cherche également à développer l’employabilité des personnes ayant des incapacités physiques et neurologiques, ainsi qu’à sensibiliser le public à leur potentiel. En plus de réaliser des campagnes de sensibilisation, MÉMO-Qc apporte un soutien important aux personnes handicapées et se mobilise pour défendre leurs droits. Parmi ses nombreuses réalisations, l’organisme a été l’instigateur de la création des Centres d’expertises pour les personnes blessées médullaires, c’est-à-dire celles qui ont une lésion à la moelle épinière. Grâce à la contribution de MÉMO-Qc, ces personnes bénéficient désormais d’une couverture financière plus souple et complète. Cela contribue également à diminuer les listes d’attente pour obtenir du matériel spécifique.

Vers le haut

Municipalités, MRC et autres communautés

Ville de Beloeil

C’est en 2019 que la Ville de Beloeil a inauguré son premier centre aquatique accessible. À travers celui-ci, elle cherche à promouvoir une société égalitaire où personne ne bénéficie de traitements particuliers. Les lieux du centre ont été pensés de façon à ce que tous et toutes puissent profiter des mêmes installations. À titre d’exemple, le centre possède un vestiaire unique qui a été mis en place selon l’approche ADS, soit l’analyse différenciée selon le sexe. Cette approche tient compte des différences de chacun (biologiques, économiques, sociales, culturelles, physiques, etc.) Les personnes handicapées n’ont donc pas à emprunter des parcours différents pour jouir des installations et n’ont pas à demander de l’aide pour pouvoir profiter des aménagements. Plusieurs municipalités se sont d’ailleurs inspirées des aménagements du centre aquatique de Beloeil afin de rendre leurs projets plus inclusifs.

Ville de Saguenay

En 2017, la Ville de Saguenay a publié le Guide des services offerts aux personnes handicapées, conçu pour les personnes handicapées, leurs familles et les organisations les soutenant. Ce guide, entièrement gratuit, a d’ailleurs été rédigé en utilisant une communication simplifiée et adaptée pour toutes et tous. Depuis 2017, la Ville offre aussi des formations pour outiller son personnel afin qu’il puisse répondre adéquatement aux besoins des personnes ayant des incapacités. En 2018, la Ville de Saguenay a également mis en place une campagne afin de sensibiliser le public à l’importance de respecter les places de stationnement pour personnes handicapées. Grâce à cette dernière, en 2019, le nombre de constats d’infraction émis par la Ville a diminué.

Ville de Saint-Lazare

La Ville de Saint-Lazare a instauré, en 2019, le programme Les Incroyables chromosomes, qui offre des loisirs adaptés aux enfants et aux jeunes handicapés en compagnie de leurs frères et sœurs âgés de 18 ans et moins. Les jeunes sans incapacité ont donc la possibilité de se retrouver avec d’autres enfants vivant des situations familiales similaires. Les activités se déroulent une fois par mois, au parc nature Les Forestiers. De nombreuses activités sont proposées aux familles selon les divers types d’incapacités et sont supervisées par du personnel spécialisé. Ce programme a également permis aux parents d’avoir un certain répit lors des activités et ceux-ci se disent extrêmement satisfaits du projet. Les jeunes se sont d’ailleurs liés d’amitié entre eux et ont développé de belles relations avec les accompagnatrices et les accompagnateurs.

Vers le haut

Établissements d’enseignement soutenant la réussite éducative

Centre d’éducation des adultes de l’Estuaire

Depuis 2 ans, le Centre d’éducation des adultes de l’Estuaire offre un programme d’intégration sociale et socioprofessionnelle à 4 groupes d’environ 40 adultes handicapés. Les groupes ont la possibilité de développer ou de maintenir leur niveau de compétences académiques ainsi que leurs habiletés à vivre en société. Le programme permet aux participantes et participants de développer leur autonomie et par le fait même, d’améliorer leurs chances de placement en emploi. Ils ont aussi la possibilité de socialiser avec la communauté en participant à plusieurs projets de bénévolat. À titre d’exemple, le Centre propose un projet de restaurant-classe et d’administration d’une friperie.

École primaire Villemaire

Grandir ensemble est un projet qui a débuté en 2015 à l’école Villemaire de Laval. Celui-ci vise à intégrer six élèves de cinq ans ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) dans une classe préscolaire régulière. Sous la supervision d’intervenants et d’intervenantes, les enfants ayant un TSA développent leurs compétences sociales, langagières et académiques. Ils apprennent à collaborer et à partager avec les autres élèves et à respecter les règles des jeux. Ce projet permet aux jeunes ayant un TSA d’accroître leur estime personnelle et de favoriser leur participation sociale. Après ce cheminement, la plupart d’entre eux n’ont plus besoin d’accompagnateurs ou d’accompagnatrices et poursuivent leur parcours scolaire dans des classes régulières.

Jeune coopérative éducative ESCL

La Jeune Coopérative ESCL a démarré ses activités en 2016 sous la supervision de la direction générale de l’école secondaire Camille Lavoie. Un avant-midi par semaine, elle propose des ateliers dans six milieux de travail différents, à 98 élèves handicapés. Les participantes et les participants ont la possibilité de développer des compétences en cuisine, en artisanat, en ébénisterie et même en marketing. Grâce à ces activités, les élèves handicapés sont amenés à prendre plus d’initiatives et à prendre part davantage à la vie sociale de l’école. L’approche unique de la Jeune coopérative ESCL a d’ailleurs incité l’entreprise Nutrinor Énergie à devenir partenaire en offrant des stages aux élèves handicapés du programme.

Secteur des sourds (SDS) de l’école Lucien-Pagé

Depuis 1974, l’école secondaire Lucien-Pagé accueille des élèves sourds et malentendants qui s’expriment en langue des signes québécoise (LSQ). C’est la raison pour laquelle l’école a récemment lancé un projet de lexique numérique, sous forme de banque de vocabulaire scolaire technique en LSQ. L’objectif du projet, qui est toujours en cours de développement, est de faciliter l’enseignement et l’apprentissage des disciplines scolaires auprès des élèves handicapés. L’outil de référence, qui est gratuit et accessible sur n’importe quelle interface, contient déjà le lexique des sciences et technologies. Il couvrira sous peu les disciplines des mathématiques et de l’univers social. Grâce à ce lexique, les personnes utilisant la LSQ ont maintenant accès à une éducation plus adaptée.

Secteur accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap - Centre d’aide aux étudiants de l’Université Laval

Le secteur Accueil et Soutien pour les Étudiants en Situation de Handicap (ACSESH) de l’Université Laval offre des services aux étudiantes et aux étudiants handicapés depuis 1994. Le secteur ACSESH s’implique dans la promotion de méthodes de pédagogie inclusive. Il élabore plusieurs projets, dont la mise en place d’une formation offerte à l’ensemble du personnel universitaire, ainsi que la création de capsules vidéo visant à contrer les préjugés au sujet des personnes handicapées. Composé d’une équipe de conseillers et de conseillères, le secteur ACSESH propose également des services d’accompagnement structurés pour les étudiantes et étudiants handicapés, ainsi que pour leur famille. Au cours de l’année 2018-2019, 2 560 étudiants ont eu recours aux services du secteur ACSESH.

Vers le haut

Entreprises soutenant l’intégration et le maintien en emploi de personnes handicapées

Agence SAT

L’Agence Solution Aides technologique (SAT) est une entreprise composée de spécialistes en matière d’accessibilité numérique, de design et de gestion inclusive. L’Agence, qui préconise l’approche ASATCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web., offre des formations ainsi que du service-conseil en lien avec les technologies de l’information et de la communication (TIC). En plus de promouvoir et de démystifier les concepts d’accessibilité numérique auprès de sa clientèle, l’Agence SAT propose des formations à d’autres organisations qui souhaitent être accessibles. En fonction de ses projets, l’entreprise embauche également des personnes handicapées et met à leur disposition plusieurs activités d’apprentissages adaptées selon leur incapacité.

Les Habitations Bordeleau

Les Habitations Bordeleau sont des résidences pour personnes âgées qui ont deux objectifs : accroître la participation sociale des personnes handicapées et briser l’isolement de leurs occupants. Pour ce faire, elles emploient des personnes ayant une déficience intellectuelle et effectuent de la sensibilisation afin de réduire les préjugés et les stéréotypes les concernant. En s’adaptant aux particularités de chacun et chacune, les Habitations Bordeleau offrent, aux personnes handicapées, la possibilité de réaliser leur plein potentiel et de développer une plus grande estime d’elles-mêmes, tout en prenant part à la vie sociale de leur milieu.

Auticonsult

Auticonsult est une entreprise internationale de services numériques. Au Québec, elle emploie spécifiquement des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme ou un syndrome d’Asperger en tant que consultants et consultantes informatiques. Auticonsult crée des environnements professionnels adaptés et offre un accompagnement approprié à son personnel handicapé en lui confiant des projets qui lui correspondent. L’entreprise effectue également un travail de sensibilisation auprès de ses équipes clientes pour accroître la participation sociale et la qualité de vie des adultes autistes. Son approche a permis à plusieurs adultes handicapés d’améliorer leur estime personnelle et d’acquérir de l’autonomie.

Physio-Verdun

Physio-Verdun est une clinique de physiothérapie médico-sportive située dans la région de Montréal. La clinique, qui emploie des personnes handicapées, partage ses expériences sur plusieurs plateformes et répand des messages inspirants afin d’inciter d’autres entreprises à opter pour des milieux de travail inclusifs. Afin d’offrir à ses employés un environnement chaleureux et propice à l’apprentissage, Physio-Verdun a revu l’organisation de ses activités sociales pour que tous et toutes puissent y participer. Grâce à cette approche, les employées et employés handicapés manifestent une plus grande confiance en eux et développent leur sens de l’initiative. Par ailleurs, Physio-Verdun a été l’instigateur d’Included, un documentaire réalisé en 2018 qui fait la promotion de la diversité au travail.

Vers le haut

 

Mise à jour : 12 novembre 2020

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.