Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Volume 15 - numéro 11 - mars 2022

NOUVELLES DE L'OFFICE

Deux nouveaux portraits des personnes avec incapacité au Québec : besoin d’aide pour les activités de la vie quotidienne et utilisation d’Internet

Nous venons de publier deux nouveaux volumes de notre collection : Les personnes avec incapacité au Québec : un portrait à partir de l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 20171.

Les sujets traités dans ces volumes sont le besoin d’aide pour les activités de la vie quotidienne et l’utilisation d’Internet. Vous y découvrirez les données les plus récentes sur les personnes avec incapacité de 15 ans et plus vivant en ménage privé au Québec. Express-O vous présente les faits saillants de ces deux analyses.

Des besoins d’aide qui ne sont pas toujours comblés

Les personnes avec incapacité au Québec : un portrait à partir des données de l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 2017 : Besoin d’aide pour les activités de la vie quotidienne – Volume 6.

Les personnes avec incapacité peuvent avoir besoin d’aide humaine pour réaliser leurs activités de la vie quotidienne. C’est sur ce besoin d’aide que porte le volume 6 de notre collection statistique.

Au Québec, c’est 52 % des personnes avec incapacité de 15 ans et plus qui ont besoin d’aide pour réaliser au moins une activité de la vie quotidienne. Cela représente 531 280 personnes. Plus précisément, plus de 160 000 personnes ont besoin d’aide pour les activités de la vie quotidienne de base et plus de 525 000 personnes pour les activités de la vie domestique.

Les besoins d’aide sont plus fréquents chez les femmes. De plus, ils augmentent avec l’âge et la gravité de l’incapacité.

Près de 4 personnes avec incapacité sur 10 recevant de l’aide en reçoivent chaque jour. De plus, pour un peu plus de la moitié de ces personnes, cette aide provient, entre autres, d’un membre de la famille avec qui elles résident.

56 % des personnes ayant besoin d’aide ont des besoins d’aide non comblés. Cela signifie qu’elles ne reçoivent aucune aide ou qu’elles ont besoin d’aide additionnelle. Cette proportion représente une population estimée à 293 050 personnes.

Pour plus de détails et d’autres statistiques, consultez notre volume Les personnes avec incapacité au Québec : un portrait à partir des données de l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 2017 : Besoin d’aide pour les activités de la vie quotidienne – Volume 6.

 

Activités de la vie quotidienne : définition

L’aide pour les activités de la vie quotidienne englobe deux types d’aide, soit :

  • l’aide pour les activités de la vie quotidienne de base;
  • l’aide pour les activités de la vie domestique.

L’aide pour les activités de la vie quotidienne de base inclut l’aide pour :

  • les soins personnels (se laver, s’habiller, prendre des médicaments, etc.);
  • les soins médicaux de base dispensés à domicile;
  • se déplacer à l’intérieur de la résidence.

Pour sa part, l’aide pour les activités de la vie domestique inclut l’aide dispensée pour :

  • préparer les repas;
  • réaliser des travaux ménagers quotidiens (époussetage, rangement, etc.);
  • réaliser de gros travaux ménagers (travaux d’entretien extérieur, déneigement, ménage du printemps, etc.);
  • se rendre à des rendez-vous;
  • faire des achats (épiceries, achat de produits essentiels, etc.);
  • s’occuper des finances personnelles (transactions bancaires, paiement de factures).

Des personnes avec incapacité branchées

Les personnes avec incapacité au Québec : un portrait à partir des données de l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 2017 : Utilisation d’Internet – Volume 9.

Dans le volume 9 de notre collection statistique, nous nous penchons sur l’utilisation d’Internet chez les personnes avec incapacité.

Comme le reste de la population, celles-ci sont majoritairement branchées. Environ 4 personnes avec incapacité sur 5 utilisent Internet. Parmi celles-ci, 8 personnes sur 10 utilisent Internet tous les jours.

L’utilisation d’Internet est cependant plus faible chez les personnes plus âgées, celles qui ont un niveau de scolarité moins élevé, un revenu plus faible ou une incapacité très grave.

L'incapacité liée à la santé mentale est associée à une plus grande proportion d’utilisatrices et d’utilisateurs d’Internet.

Près de 30 000 personnes avec incapacité ont besoin de logiciels spécialisés ou d’autres mesures d’adaptation pour utiliser Internet. Parmi celles-ci, moins de 3 personnes avec incapacité sur 10 disposent de toutes les mesures d’adaptation dont elles ont besoin pour utiliser Internet.

Pour plus de détails et d’autres statistiques, consultez notre volume Les personnes avec incapacité au Québec : un portrait à partir des données de l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 2017 : Utilisation d’Internet – Volume 9.

Ces deux derniers rapports statistiques sont utiles pour avoir une lecture plus juste des besoins d’aide des personnes handicapées et de leur utilisation d’Internet. Ils contribueront à orienter les actions pour relever les défis qui subsistent en ces matières.


[1] Les personnes avec incapacité visées par l’ECI de 2017 ont été identifiées non seulement par la présence d’une difficulté ou d’un problème causé par une condition ou un problème de santé à long terme, mais aussi parce qu’elles sont limitées dans leurs activités. Selon l’Office des personnes handicapées du Québec, cette population correspond à la définition de personnes handicapées de la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale, puisque les personnes qui la composent ont une incapacité significative et persistante et qu’elles rencontrent des obstacles dans l’accomplissement de la vie courante.

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.