Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller au contenu Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.

Allocution de madame Anne Hébert, Directrice générale par intérim de l’Office

Carrefour des connaissances 2015

Centre de réadaptation Lucie-Bruneau
Le mardi 14 avril 2015

Monsieur le directeur général du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau, Pierre Paul Milette,

Monsieur le directeur des services professionnels, de la qualité et des activités universitaires, Louis Rocheleau,

Madame la présidente-directrice générale du centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Est-de-l’Île-de-Montréal,

Monsieur le président-directeur de la Fondation du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau, Alexandre Poce,

Madame la responsable du développement social et communautaire ainsi que de l'itinérance, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, Monique Vallée,

Mesdames, Messieurs les gestionnaires du milieu de la réadaptation,

Cliniciens et cliniciennes, chercheurs et chercheuses, étudiants et étudiantes,

Bonjour,

L’Office des personnes handicapées du Québec est heureux de contribuer à cette treizième édition du Carrefour des connaissances. Quelle belle continuité! Et, en tant que sa directrice générale par intérim, je suis flattée de l'invitation qui m'a été faite d'en assumer la présidence d'honneur.

Aujourd'hui, dans une perspective de développement des connaissances, nous sommes conviés à un échange d'idées, de projets et de pratiques qui sont le fruit du travail de cliniciens ou d’équipes de recherche partageant une même volonté.

Chacun des projets faisant ici l’objet d’une affiche est le fruit d'un nombre incalculable d'heures de travaux de réflexion. Bien sûr, les chercheurs et cliniciens à l’origine de ceux-ci ont en commun le désir légitime de voir leur projet retenu par les membres du jury en mesure d’affirmer que tous souhaitent d’abord et avant tout que les résultats de leurs travaux puissent être transférés dans la pratique ou qu’ils contribuent à l’ouverture de nouvelles avenues en recherche sur les politiques sociales ou de programmes en faveur de la participation sociale, d’où l’importance d’une telle rencontre.

L'Office reconnaît le caractère essentiel de l'expérimentation et de la recherche en matière de réadaptation en déficience physique.

Nous sommes un partenaire de longue date du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau.

D’ailleurs, dans le cadre de notre Programme de subventions à l’expérimentation, nous finançons actuellement un projet de recherche mené par Mme Bonnie Swaine et son équipe, un projet qui consiste à faire l’expérimentation d’un modèle novateur de thérapie par la danse.

Toujours en lien avec le centre, nous avons aussi financé, en partenariat avec le Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR), un projet visant à mesurer l’efficacité du Service aux proches d’une personne aphasique; cette recherche est pilotée par Mme Claire Croteau et ses collègues.

Nous finançons également d’autres projets de chercheurs réguliers du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR), dont Walter Wittich et son équipe, de même qu’un projet de Mme  Debbie Feldman et ses collègues.

Ce ne sont-là que quelques exemples de notre implication, bien sûr, mais j’aimerais toutefois préciser que dans chacun de ces cas, notre décision de contribuer s’appuie sur une même motivation, soit celle d'encourager, à hauteur de nos modestes moyens, les idées novatrices qui concourent à l’innovation.

Incidemment, j'aimerais vous dire à quel point je trouve révélateur le thème choisi par l'organisation cette année. En effet, « Vers les pratiques de pointe... un mouvement qui défie les limites », suggère que dans notre quête incessante d'amélioration, il ne faut jamais arrêter.

En terminant, je vous invite donc à être en mouvement, à incarner le mouvement, et à ne jamais cesser de transmettre les connaissances issues de vos travaux respectifs.

Je félicite tous les participants et le Centre de réadaptation Lucie-Bruneau pour la continuité de cet événement.

Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2019 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.