Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :

Foire aux questions - Employeurs : intégration et maintien en emploi

Vous avez des questions concernant le processus d’embauche, d’intégration et de maintien en emploi des personnes handicapées dans votre entreprise? Trouvez des réponses à vos questions dans notre foire aux questions.

J’aimerais embaucher des personnes handicapées, mais je ne reçois aucune candidature de leur part pour les postes offerts. Que puis-je faire?

Les personnes handicapées forment un bassin de travailleuses et travailleurs potentiels. Toutefois, les obstacles qu’elles rencontrent pour intégrer le marché du travail commencent souvent dès le processus de recrutement. En effet, les méthodes traditionnelles de recrutement ne constituent pas toujours la façon la plus optimale de faire connaître les postes disponibles aux personnes handicapées.

Nous offrons, sur notre site Web, quelques exemples de bonnes pratiques à mettre en place pour améliorer le processus d’embauche pour les personnes handicapées, et ainsi recevoir plus de candidatures de la part de celles-ci.

Comment adapter mon processus d’embauche pour les personnes handicapées?

Vous trouverez, dans notre site Web, quelques exemples de bonnes pratiques à mettre en place pour améliorer votre processus d’embauche pour les personnes handicapées.

Pour vous soutenir dans vos démarches de dotation, il existe des ressources, notamment le service d’assistance aux employeurs d’Emploi-QuébecCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web., qui offre une assistance de première ligne pour faciliter l'embauche d'une personne handicapée.

Par ailleurs, le Conseil du patronat du Québec (CPQ), par le biais de ses services Partenaires services RHCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web., un service d’accompagnement en gestion des ressources humaines, peut vous offrir du soutien relativement à l’embauche de personnes handicapées dans votre entreprise.

Comment mener une entrevue avec une personne handicapée?

L’objectif principal d’une entrevue est d'obtenir des renseignements afin de choisir la meilleure personne disponible pour le poste. Un employeur devrait poser les mêmes questions à tous les candidats et candidates.

Les personnes menant l'entrevue ne devraient pas poser de questions qui obligent un candidat ou une candidate à révéler son incapacité de façon directe ou indirecte, à moins que la question ne soit liée à une exigence professionnelle justifiée.

Les employeurs et les employeuses ont le droit de poser des questions concernant les compétences et la capacité du candidat ou de la candidate à exécuter les tâches requises pour le poste. Par exemple, après avoir décrit en détail les tâches, les responsabilités et les exigences d'un poste de réceptionniste dans le cadre d'une entrevue, l'employeur ou l’employeuse peut poser la question suivante ou d'autres questions semblables portant sur les tâches essentielles du poste : « Est-ce que vous possédez les aptitudes nécessaires pour recevoir les appels et noter les messages? ».

Toutefois, si le candidat ou la candidate aborde le sujet de son incapacité, l'employeur ou l’employeuse devrait être prêt à répondre qu'il s'engage à adapter les conditions de travail sans toutefois s'imposer de contrainte excessive. L'employeur démontrera ainsi sa volonté d'identifier et de mettre en place les mesures d'adaptation de qualité facilitant l’intégration et le maintien en emploi de la personne handicapée.

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez la page « Recruter sans discriminerCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. » de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ).

Quelles sont les ressources à ma disposition pour favoriser l’intégration et le maintien en emploi de personnes handicapées dans mon entreprise?

Il existe différents programmes et mesures pour favoriser l’intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées. Nous vous invitons à visiter notre page Web Programmes et mesures pour en savoir plus à ce sujet.

Si vous avez des questions sur ceux-ci, vous pouvez contacter le Service d’assistance aux employeurs d’Emploi-QuébecCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Si vous avez besoin d’assistance dans vos démarches pour intégrer en emploi une personne handicapée, vous pouvez communiquer avec un organisme spécialisé de main-d’œuvre pour les personnes handicapées (SSMO). Votre centre local d’emploi peut vous diriger vers le SSMO de votre région. Pour trouver votre centre local d’emploi, consultez le localisateur des centres locaux d’emploiCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

J’aimerais embaucher des personnes handicapées, mais mon entreprise n’est pas accessible. Existe-t-il des ressources pour m’aider à faire des travaux favorisant l’accessibilité?

Il existe des programmes et mesures qui pourraient vous soutenir en vous offrant une aide financière pour la réalisation de travaux favorisant l’accessibilité.

Vous pourriez également obtenir l’aide de votre municipalité. Informez-vous auprès de celle-ci pour connaître les mesures de soutien disponibles.

Divers organismes du mouvement d’action communautaire autonome des personnes handicapées pourraient aussi vous soutenir pour vous aider à identifier les obstacles à l’accessibilité ainsi que les mesures les plus profitables pour les corriger.

Pour en savoir plus sur les ressources à votre disposition, consultez notre capsule Info-services Des outils pour rendre votre établissement accessible à tous.

Si j’embauche une personne handicapée, est-ce qu’elle est soumise aux mêmes normes du travail qu’un employé sans incapacité?

La Loi sur les normes du travailCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. permet de faire des ajustements permanents ou temporaires des conditions de travail quand la personne salariée est handicapée. Ainsi, ses conditions de travail peuvent être adaptées de façon continue pour lui permettre de travailler.

Toutefois, il ne s’agit en aucun cas de privilèges accordés à la personne, mais bien de moyens pour assurer l’accès, en toute égalité, au marché du travail.

Par ailleurs, si vous rencontrez un problème d’une quelconque nature avec un employé handicapé, il faut suivre les lignes directrices habituelles de l’entreprise, discuter du problème avec le travailleur ou la travailleuse et chercher des solutions.

Comment déterminer si un accommodement demandé est raisonnable?

L’accommodement raisonnable est un moyen utilisé pour prévenir une situation de discrimination fondée sur le handicap, la religion, l’âge ou pour tout autre motif interdit par la Charte des droits et libertés de la personneCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. L’accommodement raisonnable est une obligation. En effet, les employeuses et employeurs sont tenus de rechercher activement une solution permettant à un employé d’exercer pleinement ses droits.

L’accommodement peut signifier qu’on aménage une pratique ou une règle générale de fonctionnement ou que l’on accorde une exemption à une personne se trouvant dans une situation de discrimination. Par exemple, il pourrait s’agir d’adapter un poste de travail pour répondre aux besoins d’une personne handicapée.

L’évaluation de la contrainte excessive doit se faire selon une approche individuelle, toujours selon le cas particulier. Les critères doivent être appliqués de façon souple. On ne peut invoquer la contrainte excessive sous prétexte que l’accommodement crée un malaise, dérange ou risque de créer un précédent. Pour refuser un accommodement, l’employeur doit démontrer que la difficulté est réelle, mesurable et significative.

Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez consulter le guide de formation sur l’obligation d’accommodement raisonnable Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.produit par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ).

Comment sensibiliser les autres employés de mon entreprise?

Au moment d’accueillir une personne handicapée au sein de votre équipe, informez et sensibilisez les autres membres du personnel de son arrivée. Vous pouvez identifier un membre du personnel qui agira comme personne-ressource et informer les collègues de travail qui pourraient venir en aide à l’employé si celui-ci a des questions. Vous pouvez également faire participer vos employés et employées à l’intégration de la personne handicapée en les invitant à identifier des obstacles potentiels et les solutions pour les éliminer.

Afin de permettre à vos employés de mieux comprendre l’incapacité et de les sensibiliser aux réalités de leur collègue handicapé, vous pouvez les inviter à prendre connaissance de notre Guide Mieux accueillir les personnes handicapées et de notre capsule Info-services « Qu’est-ce qu’une personne handicapée? »

Quel rôle peut jouer un syndicat dans l’intégration en emploi d’une personne handicapée?

Le syndicat et ses membres ont un rôle important à jouer pour favoriser l’intégration et le maintien en emploi de l’employé handicapé. Cela veut dire, en particulier, s’assurer que les tâches et les postes de travail sont adaptés aux besoins de la personne. Le syndicat ne devrait pas hésiter, dans son action, à demander au besoin l’aide des services spécialisés de main-d’œuvre pour personnes handicapées. Le syndicat peut jouer aussi un rôle important pour obtenir la collaboration des autres salariés afin de voir quelles tâches peuvent être adaptées, si nécessaire.

Également, le syndicat peut jouer un rôle pour informer ses membres et leur rappeler que les adaptions mises en place ne sont pas des privilèges et visent au contraire à favoriser l’accès, en toute égalité, au marché du travail pour les personnes handicapées.

Quels types d’adaptations peuvent être mises en place pour favoriser l’intégration et le maintien en emploi de personnes handicapées?

Sur notre site Web, nous proposons quelques exemples d’adaptations qui peuvent être mises en place selon le type d’incapacité de la personne.

Chaque personne étant unique, ces exemples sont donnés à titre indicatif seulement. Il importe que les besoins de la personne handicapée fassent l’objet d’une évaluation personnalisée lors de son embauche. Vous pouvez demander directement à la personne handicapée quels sont ses besoins d’adaptation, au fur et à mesure de l’appropriation de ses tâches de travail. Gardez en tête que cette personne sait mieux que quiconque ce qu’il lui faut.

Vous pouvez également faire appel à un service spécialisé de main-d’œuvre ou à un organisme spécialisé en employabilité pour les personnes handicapées. De telles ressources vous permettront d’être soutenus dans vos démarches. Votre centre local d’emploi pourra vous diriger vers les ressources de votre région. Pour trouver votre centre local d’emploi, consultez le localisateur des centres locaux d’emploiCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Vous n’avez pas trouvez de réponses à vos questions? Communiquez avec nous! Il nous fera plaisir de vous référer à des organisations qui pourront vous accompagner dans vos démarches d’embauche et de maintien en emploi de personnes handicapées.

Mise à jour : 28 février 2020

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.