Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :
  • Accueil
  • L'Office
  • FAQ
  • FAQ - Personnes handicapées : intégration et maintien en emploi Page en cours

Foire aux questions - Personnes handicapées : intégration et maintien en emploi

Qui peut m’aider à trouver un emploi?

Il existe des services spécialisés de main-d’œuvre (SSMO) pour les personnes handicapées. Les SSMO peuvent vous aider dans vos démarches de recherche d’emploi et vous accompagner dans vos demandes d’accès aux différents programmes d’aide à l’emploi pour les personnes handicapées. Pour trouver votre SSMO, consultez le Répertoire des organismes spécialisés en employabilitéCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Des programmes et services gouvernementaux vous sont également offerts. N’hésitez pas à faire appel à un conseiller ou une conseillère en emploi dans un bureau de Services Québec ou un centre local d’emploi. Pour trouver le bureau le plus près, consultez le localisateur de centres locaux d’emploiCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Vous étudiez  au cégep ou à l’université? Vous pouvez faire appel aux services adaptés de votre établissement d’enseignement.

Existe-t-il des offres d’emploi réservées aux personnes handicapées?

Il n’existe pas à proprement parler de « banques d’emplois » pour les personnes handicapées. Toutefois, certains types d’emploi s’adressent aux personnes handicapées admissibles, comme les emplois offerts dans les entreprises adaptéesCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. Pour en savoir plus, communiquez avec le Service spécialisé de main-d’œuvre (SSMO) de votre région. Pour trouver votre SSMO, consultez le Répertoire des organismes spécialisés en employabilitéCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Pour trouver un emploi, nous vous invitons à consulter les offres d’emploi publiées sur différents sites d’offres et de recherche d’emploi, comme Placement en ligneCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. et Guichet-EmploisCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. et à vérifier celles où il est indiqué qu’il y a des pratiques d’embauche inclusives, comme un programme d’accès à l’égalité (PAE)Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. en emploi.

Comment faire pour travailler dans la fonction publique?

La fonction publique recrute son personnel au moyen d’un processus équitable et impartial basé sur l’égalité d’accès aux emplois et la compétence des candidats et candidates. Lorsqu’un appel de candidatures a lieu, vous pouvez poser votre candidature. Si vous répondez aux exigences de l'emploi, vous recevrez une convocation à une séance d'examens. Si vous réussissez les examens, votre nom sera inscrit dans une banque de personnes qualifiées. Lorsqu'un emploi est disponible dans un ministère ou un organisme, c'est à partir de cette banque que s'effectue le repérage des candidates et des candidats correspondant au profil recherché.

À noter que lorsque vous participez à un processus de qualification, on vous invite à remplir la section « Accès à l'égalité » du formulaire d'inscription. Cette section vous permet de déclarer votre appartenance à l’un des groupes cibles : personnes handicapées, membres des minorités visibles et ethniques, anglophones et Autochtones. La personne qui a indiqué « personne handicapée » à la section « Accès à l'égalité » du formulaire d'inscription peut demander une adaptation des moyens d'évaluation ou des procédures d'administration pour répondre aux besoins que requiert son incapacité.

Pour en savoir plus sur le processus d’embauche de la fonction publique et postuler, visitez le portail CarrièresCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Vous pourriez également participer au Programme de développement de l’employabilité à l’intention des personnes handicapées (PDEIPH)Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. Le PDEIPH offre la possibilité aux ministères et organismes de la fonction publique d’accueillir et d’accompagner des personnes handicapées afin qu’elles acquièrent des connaissances et développent des habiletés professionnelles en occupant un emploi rémunéré. Ce programme constitue une mesure d’accès à l’égalité dans la fonction publique québécoise. Le PDEIPH consiste en des emplois occasionnels d’une durée de douze mois, aux termes desquels la personne handicapée peut participer à un processus de qualification et éventuellement accéder à un emploi occasionnel ou régulier dans la fonction publique.

Je crois avoir subi de la discrimination à l’embauche ou au travail en raison de mon incapacité. Que puis-je faire?

Des recours s'offrent à vous si vous croyez avoir été victime de discrimination lors d’un processus d’embauche ou au travail, c'est-à-dire si vous croyez ne pas bénéficier des mêmes droits ou ne pas avoir accès aux mêmes services que les autres en raison d'un ou de plusieurs motifs interdits de discrimination prévus à la Charte des droits et libertés de la personneCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web., dont le fait d’avoir un handicap ou le moyen de pallier à ce handicap.

Vous pouvez, dans un premier temps, communiquer avec la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) pour exposer la situation et obtenir de l'information. Consultez la section Web « Défendre vos droitsCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. » de la CDPDJ pour plus d’informations à ce sujet.

Dois-je déclarer mon incapacité lors d’un entretien d’embauche?

L’objectif principal d’une entrevue est d'obtenir des renseignements afin de choisir le meilleur candidat ou la meilleure candidate pour le poste. Un employeur devrait poser les mêmes questions à tous les candidats et candidates, et celles-ci ne devraient porter que sur les compétences. Les personnes menant l'entrevue ne devraient donc pas vous poser de questions qui vous obligent à révéler votre incapacité de façon directe ou indirecte. Cependant, certaines questions pourraient être justifiées si elles sont liées à une exigence professionnelle essentielle. L’employeur devra alors démontrer qu’elles sont nécessaires pour évaluer les qualités ou aptitudes requises par l’emploi.

L’employeur peut également vous poser des questions dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme d’accès à l’égalité (PAE)Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web., par exemple concernant votre appartenance à un groupe cible. Elles doivent alors concerner les groupes visés par ce programme (minorités ethniques, minorités visibles, femmes, Autochtones, personnes handicapées). Si vous choisissez d’aborder le sujet de votre incapacité avec l’employeur, vous pourriez en profiter pour discuter des adaptations qui pourraient être mises en place pour faciliter votre intégration en emploi.

À noter que certaines questions considérées comme illicites avant l’embauche peuvent être légitimement et légalement posées par l’employeur après l’embauche.

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez la page « Recruter sans discriminerCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. » de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ).

Comment faire pour savoir si je suis considéré comme une personne handicapée pour les programmes et mesures de soutien en emploi?

Au sens de la loi, une personne est considérée comme « handicapée » si elle a une déficience entraînant une incapacité significative et persistante et si elle est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes. La définition d’une personne handicapée peut s’appliquer à tout individu, femme ou homme. La définition d’une personne handicapée permet également de tenir compte des personnes ayant des incapacités significatives épisodiques ou cycliques. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez notre capsule Info-services « Qu’est-ce qu’une personne handicapée? ».

Comme chaque programme a des critères d’admissibilité qui leur sont propres, vous devez vérifier quelles sont les conditions pour être admissible à chacun des programmes et à qui s’adressent ceux-ci.

Je suis bénéficiaire de l’aide sociale. Puis-je intégrer un emploi sans être pénalisé?

Le gouvernement du Québec a mis en place des mesures afin d’améliorer le revenu disponible des personnes bénéficiaires des programmes d’aide sociale et de solidarité sociale, et de créer de conditions favorables à l’intégration en emploi des personnes à faible revenu.

Parmi celles-ci, les exemptions mensuelles de revenus de travail ont ainsi été bonifiées afin de permettre aux bénéficiaires du Programme d’aide sociale et du Programme de solidarité sociale de gagner un revenu sans que leur prestation ne soit touchée. Les exemptions sont désormais de 200 $ pour un adulte seul et de 300 $ pour une famille composée de deux adultes. Un supplément au revenu de travail a aussi été instauré afin de mieux soutenir les prestataires d’aide financière de dernier recours qui obtiennent un emploi.

De plus, si vous cessez de bénéficier des programmes d'aide sociale ou de solidarité sociale, ou du Programme objectif emploi en raison de vos revenus de travail et que vous avez occupé un emploi à temps plein pendant douze mois consécutifs, vous pourriez recevoir un boni au maintien en emploiCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. de 1 000 $. Également, certaines mesures, comme la prime au travail, la prime au travail adaptée et le supplément pour le retour au travail, pourraient également vous permettre d’augmenter vos revenus disponibles. Pour en savoir plus à ce sujet, visitez le site Web de Revenu QuébecCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec votre agent d’aide socioéconomique de votre bureau de Services Québec ou de votre centre local d’emploi. Pour trouver le plus près, consultez le localisateur de centres locaux d’emploiCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

J’ai d’importantes incapacités qui me rendent moins compétitif sur le marché de l’emploi. Y a-t-il tout de même des possibilités d’emploi pour moi?

Oui, des adaptations peuvent être mises en place par votre employeur afin de favoriser votre intégration et votre maintien en emploi. Vous-même ou votre employeur pourriez bénéficier de différentes mesures afin de couvrir une partie des frais liés à ces adaptations.

Pour plus d’information sur les programmes et les mesures liés à l’emploi des personnes handicapées, consultez notre page Des ressources pour favoriser votre intégration et votre maintien en emploi.

Les services spécialisés de main-d’œuvre (SSMO) pour personnes handicapées peuvent également vous accompagner dans vos demandes d’accès aux différents programmes d’aide à l’emploi pour les personnes handicapées. Pour trouver votre SSMO, consultez le Répertoire des organismes spécialisés en employabilitéCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Vous n’avez pas trouvé de réponses à vos questions?
Vous avez besoin d’informations supplémentaires?

Communiquez avec nous!

Téléphone : 1 800 567-1465

Téléscripteur : 1 800 567-1477

Courriel : aide@ophq.gouv.qc.ca

Mise à jour : 23 mars 2020

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.