Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller au contenu Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.
Vous êtes ici :

Selon la Loi

Selon la Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et socialeCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. (RLRQ, c. E-20.1, article 1. g)), une personne handicapée est : 

« Toute personne ayant une déficience entraînant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l'accomplissement d'activités courantes. »

Cette définition s’applique à tout individu, femme ou homme, ayant une déficience. Il peut s’agir d’un enfant, d’un adulte ou d’une personne aînée. 

En ce qui a trait à l’incapacité, elle peut être motrice, intellectuelle, de la parole ou du langage, visuelle, auditive ou associée à d’autres sens. Elle peut être reliée à des fonctions organiques, ou encore, liée à un trouble du spectre de l’autisme ou à un trouble grave de santé mentale. Notons que cette définition permet l’inclusion des personnes ayant des incapacités significatives épisodiques ou cycliques.

Vers le haut

Le Processus de production du handicap

Qu’entend-on exactement par déficience? incapacité? obstacle? Ce vocabulaire est issu du Processus de production du handicapCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. (PPH), un modèle explicatif des causes et conséquences des maladies, traumatismes et autres atteintes à l’intégrité ou au développement de la personne. Ce modèle a été développé par le Réseau international sur le Processus de production du handicapCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. (RIPPH).

Ainsi, une déficience dans la structure ou dans le fonctionnement d’un système organique (système nerveux, cardiovasculaire, digestif, respiratoire, immunitaire, musculaire, etc.) peut causer des incapacités temporaires ou permanentes à accomplir une activité physique ou mentale. Ces incapacités peuvent être de nature stable, progressive ou régressive.

En entrant en interaction avec les facteurs environnementaux, c’est-à-dire avec les différents obstacles ou facilitateurs rencontrés au quotidien dans l’environnement physique et social, ces caractéristiques propres à l’individu auront une influence sur ses habitudes de vie. Cette interaction le placera en situation de participation sociale ou, au contraire, en situation de handicap.

Par exemple, l’aménagement de rampes d’accès à l’extérieur des édifices ou de signaux sonores aux intersections, de même que l’utilisation de pictogrammes simples pour indiquer les salles de bain dans les endroits publics, constituent des exemples de facilitateurs, alors qu’un édifice de plusieurs étages qui n’a pas d’ascenseur ou un endroit qui refuse les chiens-guides représentent des obstacles pour une personne se déplaçant en fauteuil roulant ou ayant une incapacité visuelle.

On parle de participation sociale lorsque la personne est en mesure de réaliser ses habitudes de vie, ce qui fait référence à la réalisation d’activités courantes telles que se nourrir, se déplacer, se loger, se laver, communiquer avec les autres, et d’exercer ses rôles sociaux, notamment étudier, travailler, pratiquer des loisirs, s’impliquer dans des partis politiques, des clubs, des organismes communautaires.

Selon le PPH, une personne peut donc être en situation de participation sociale dans un domaine de sa vie, les loisirs par exemple, mais en situation de handicap au travail en raison d’un environnement mal adapté. On ne peut donc pas considérer la situation de participation sociale ou de handicap comme une condition immuable touchant tous les aspects de la vie d’une personne tout au long de son existence.

Vers le haut

Comment en apprendre davantage?

Envie d’en savoir plus?

Le site Web Services accessiblesCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web., dédié à l’accueil des personnes handicapées, constitue un outil de formation et de sensibilisation intéressant en matière d’accueil et de dispensation de services, d’approche inclusive, d’accommodements et de moyens de communication.

Ce site contient des renseignements permettant aux personnes qui le consultent de mieux comprendre les différentes incapacités et d’accroître leurs compétences en vue d’accueillir et de servir les personnes handicapées.

Bonne visite!

Vers le haut

 

Mise à jour : 28 janvier 2015

Besoin d'aide? 1 800 567-1465.
Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.