Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller au contenu Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.
Vous êtes ici :

Bilan annuel 2014-2015 de la mise en œuvre de la politique gouvernementale À part entière

Couverture du Bilan 2014-2015 de la mise en œuvre de la politique gouvernementale À Part entière.

En 2009, le gouvernement du Québec adoptait la politique À part entière : pour un véritable exercice du droit à l'égalité, qui a pour but d'accroître la participation sociale des personnes handicapées sur un horizon de dix ans. Le suivi et l'évaluation de cette politique ont été confiés à l'Office. Avec le bilan 2014-2015, l’Office en est à son sixième bilan annuel de la mise en œuvre de la politique.

Le bilan 2014-2015 de la mise en œuvre de la politique est offert en différentes versions :

Suivi de la production des plans d’action

Le suivi de la mise en œuvre de la politique pour 2014-2015 a été réalisé à partir des plans d’action annuels à l’égard des personnes handicapées. Ces derniers sont obligatoirement produits par les ministères et les organismes publics employant au moins 50 personnes et par les municipalités comptant 15 000 habitants ou plus.

En 2014-2015, l’Office a analysé :

  • plus de 3 080 mesures inscrites dans les plans d’action;
  • les bilans des mesures prévues dans les plans d’action de l’année précédente.

Pour l’année 2014-2015, le taux de production des plans d’action annuels à l’égard des personnes handicapées a été de 83 %, soit un taux similaire à celui de 2013-2014 (82 %). Ainsi, après avoir connu une tendance à la hausse, ce taux varie peu depuis 2012-2013.

Taux de production des plans d’action annuels

Après avoir connu une tendance à la hausse, le taux de production des plans d’action annuels à l’égard des personnes handicapées varie peu depuis 2012-2013. L’augmentation la plus prononcée se situe entre 2011-2012 et 2012-2013 (14 %). En 2013-2014, ce taux est de 83 %
Graphique du taux de productions des plans d'action annuels.

Par ailleurs, les mesures prévues par les ministères et organismes publics visent principalement à améliorer les communications des personnes handicapées (25 %) et leurs déplacements (24 %), alors que les mesures des municipalités visent surtout à améliorer les déplacements (53 %) et l’accès aux activités de loisir (32 %).

Emplacement réservés aux personnes handicapées.

À titre d’exemple, voici l’une des mesures inscrites aux plans d’action 2014-2015 :

Parce qu’il peut être difficile pour les personnes handicapées d’avoir un bon emplacement adapté à leurs besoins lors d’une manifestation culturelle, sportive ou communautaire, la ville de Saguenay sensibilisera les promoteurs afin d’offrir et de faire respecter les emplacements adéquats réservés aux personnes handicapées dans les salles de spectacles, les arénas et les parcs extérieurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est à noter que le bilan 2014-2015 présente également l’état de réalisation des mesures prévues dans les plans d’action soumis l’année précédente. De plus, il indique si les ministères, les organismes publics et les municipalités ont intégré le suivi d’autres obligations légales, de standards gouvernementaux ou de suggestions de la part de l’Office dans leur plan d’action annuel à l’égard des personnes handicapées, à savoir :

  • l’approvisionnement en biens et en services accessibles aux personnes handicapées;
  • l’accès aux documents et aux services offerts au public pour les personnes handicapées;
  • l’accessibilité des sites Web;
  • la consultation de personnes handicapées ou de leurs représentants lors de l’élaboration du plan d’action.

 

Mise à jour : 3 novembre 2016

Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.