Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller au contenu de l'Express-O Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Express-O Volume 10, numéro 2 – Mai 2016

MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

Une précieuse source d’information

Anne Hébert
Agrandir l'image.

L’Office des personnes handicapées du Québec porte toujours un vif intérêt au dépôt des budgets du Canada et, surtout, du Québec. Prendre connaissance de l’ensemble des décisions gouvernementales en matière budgétaire est un moyen de porter un regard sur les efforts octroyés à la participation sociale des personnes handicapées.

Comme chaque année, l’Office a analysé en avril chacun de ces budgets en recueillant, au besoin, les informations supplémentaires nécessaires pour saisir la portée des décisions ainsi annoncées. De plus, il a fait le parallèle avec diverses initiatives, dont les engagements pris par les ministères et organismes publics dans le Plan 2015–2019 des engagements gouvernementaux visant la mise en œuvre de la politique À part entière. Dans cette édition d’Express–O, l’Office partage le fruit de cette analyse.

MIEUX COMPRENDRE... EN 3 MINUTES

Priorité à l’éducation et à la santé

Drapeau du Québec.

Le gouvernement du Québec a déposé son budget 2016–2017 le 17 mars dernier. Il a alors annoncé le maintien de l’équilibre budgétaire atteint en 2015–2016.

Les efforts visant à accroître la performance de l’État sont également maintenus. Par exemple, les travaux de révision des programmes se poursuivront, de même que les efforts de réduction des coûts administratifs des ministères et organismes publics. Deux priorités ressortent de ce budget : l’éducation et la santé. En matière de logement, l’enveloppe des crédits de transfert pour l’amélioration de l’habitat a nettement minci. Par ailleurs, l’Office relève quelques mesures visant à réduire le fardeau fiscal des particuliers.

Premier budget du nouveau gouvernement fédéral

Drapeau du Canada

Quelques jours après le dépôt du budget provincial, c’était au tour du gouvernement fédéral de présenter le sien, dont quelques mesures concernent plus particulièrement les personnes handicapées.

Deux mesures spécifiques pour les personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments : trois chantiers majeurs ont cours

Parmi les conditions jugées essentielles à l’exercice des droits des personnes handicapées et à l’accroissement de leur participation sociale, l’accessibilité des bâtiments fait figure d’incontournable. À ce chapitre, outre l’accessibilité des édifices et des lieux publics, il faut aussi ajouter l’accès à un logement adéquat, répondant aux besoins spécifiques de la personne concernée, dans un lieu qu’elle a librement choisi. Aujourd’hui, malgré un fort consensus à l’égard de ce qui apparaît comme une évidence, plusieurs sont encore confrontés à des obstacles les privant d’une réponse complète à leurs besoins.

Ainsi, en vue de favoriser la mise en place des conditions qui permettront aux personnes handicapées de circuler sans contrainte, chez elles comme dans les bâtiments et lieux publics, des travaux sont actuellement menés sur trois fronts. Express–O fait le point sur l’état d’avancement des trois chantiers en cours :

Table, outils et plan de construction

Norme unique en construction : quelles retombées pour les personnes handicapées?

Dans le cadre de la consultation de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) citée précédemment, l’Office a appuyé l’application proposée, à l’échelle du territoire québécois et de tous les bâtiments, d’une même norme en construction. Il s’agirait du Code de construction du Québec, qui contient les normes de conception sans obstacles.


NOUVELLES DE L'OFFICE

L’Office attend votre candidature

Les lauréats de l’édition 2014, en compagnie de la ministre Charlebois, de Stéphane Laporte ainsi que du président et de la directrice générale de l’Office.

Pour l’Office des personnes handicapées du Québec, il est important de reconnaître la contribution de chacun à la réduction des obstacles à la participation sociale des personnes handicapées. C’est pourquoi il a lancé récemment la période de mise en candidature pour la 5e édition du Prix À part entière.

« Nous avons déjà reçu quelques candidatures, surtout des individus et des organismes à but non lucratif », affirme madame Anne Hébert, directrice générale de l’Office, en rappelant que les municipalités et MRC ainsi que les ministères et leurs réseaux, les organismes publics et parapublics sont aussi invités à soumettre leur candidature.

Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2019 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.