Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Express-O Volume 10, numéro 5 – Automne 2016

PLANS D'ACTION

Arrivée de premiers plans d’action

L’Office est heureux d’annoncer l’arrivée des trois premiers plans d’action suivant la réorganisation du réseau de la santé et des services sociaux. Il s’agit des plans d’action :

  • du Centre hospitalier de l'Université de Montréal;
  • du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue;
  • du Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval.

Les plans d’action de cet établissement non fusionné (ENF) et de ces deux centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) marquent le début prometteur d’une nouvelle génération de plans d’action d’organismes publics en santé et services sociaux.

Le nouveau paysage de la santé et des services sociaux au Québec

Lorsqu’elles existaient, les agences de la santé et des services sociaux avaient elles aussi l’obligation de produire des plans d’action annuels à l’égard des personnes handicapées.

La Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux a aboli ces dernières. Ainsi, les agences ont laissé place à de nouvelles entités qui comprennent :

  • 13 centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS);
  • 9 centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS);
  • 7 établissements non fusionnés (ENF).

Exemple d’une mesure en approvisionnement accessible inscrite dans le plan d’action du CISSS de Laval :

Compte tenu du manque d’équipement adapté pour  les personnes obèses, le CISSS de Laval prévoit inventorier les équipements adaptés pour ces personnes dans chacun des sites où ce type de fourniture peut être requis afin d’en assurer un accès rapide.

Ces derniers-nés sont tous, sans exception, des organismes publics visés par la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale. Ils sont maintenant, entre autres, dans l’obligation de produire un plan d’action annuel à l’égard des personnes handicapées (article 61.1 de la Loi) ainsi que de nommer un coordonnateur de services aux personnes handicapées (article 61.4 de la Loi).

Pour plus de détails sur la réorganisation du réseau, consultez le site Web du ministère de la Santé et des Services sociauxCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Un gain pour les personnes handicapées

Comparativement aux agences de la santé et des services sociaux, maintenant abolies, les nouveaux assujettis du réseau de la santé et des services sociaux comprennent une dimension primordiale touchant directement les personnes handicapées : ils offrent un service direct à la population.

En effet, les CISSS et les CIUSSS comprennent les missions des centres hospitaliers, des centres locaux de services communautaires (CLSC), des centres de réadaptation (CR), des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), des centres de protection de l’enfance et de la jeunesse (CPEJ), etc. Les ENF, pour leur part, sont majoritairement des centres hospitaliers universitaires.

Cette réorganisation du réseau de la santé et des services sociaux est une occasion de favoriser un rapprochement entre les centres décisionnels et les personnes handicapées et leur famille afin de leur permettre d’identifier les obstacles rencontrés dans l’accès aux services en vue de les réduire ou les éliminer. Il s’agit d’un élément important aussi pour favoriser l’identification de mesures porteuses afin d’améliorer les services et les infrastructures de ces établissements.

Des formations adaptées aux nouveaux arrivés

L’Office a soutenu tous les nouveaux responsables de l’élaboration de ces plans d’action ainsi que les coordonnateurs de services aux personnes handicapées grâce à des ateliers de formation personnalisés portant sur la production d’un plan d’action.

Ces ateliers de formation furent offerts en personne, en visioconférence ainsi que, pour la première fois, en webinaire. Autant de formats différents pour accommoder le plus grand nombre de participants possible et les soutenir dans leurs nouvelles tâches.

D’ailleurs, pour améliorer son offre d’ateliers de formation, l’Office vient tout juste de lancer un sondage à leur intention. Il vise ainsi à cibler davantage leurs besoins en matière d’information et de soutien-conseil, et ce, afin de mieux les épauler.

Une invitation à l’action

L’Office félicite les trois pionniers des plans d’action suivant la réorganisation du réseau de la santé et des services sociaux pour leurs efforts en vue d’accroître la participation sociale des personnes handicapées. Il invite tous les autres établissements à emboîter le pas!

Vous trouverez les derniers plans d’action rendus publics dans le site Web de l’Office, dans la colonne de droite de la page « Présentation » de la section « Plans d’action ». Cette liste est régulièrement mise à jour.

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.