Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller à l'article de Express-O Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.
Vous êtes ici :
Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Volume 11 Numéro 1 - Printemps 2017

ACTUALITÉS

Budget 2017-2018 du Québec : deux mesures en accessibilité à souligner

L’Office salue l’inscription de deux nouvelles mesures au budget 2017-2018 du gouvernement du Québec avec des sommes substantielles pour améliorer l’accessibilité de certains lieux publics et touristiques aux personnes handicapées.

Tout d’abord, un nouveau programme d’aide financière sera créé afin d’améliorer l’accès pour les personnes ayant une incapacité liée à la mobilité aux petits centres d’affaires, commerciaux et communautaires, qui ne sont pas actuellement soumis à une obligation légale en matière d’accessibilité aux personnes handicapées. Des crédits de huit millions de dollars sur cinq ans y seront alloués.

Le montant maximal de l’aide offerte aux propriétaires et aux locataires sera de 15 000 $, ce qui représente 75 % du coût maximal des travaux admissibles, qui est de 20 000 $. Les travaux admissibles sont ceux visant l’amélioration de l’accès, par exemple, à un stationnement, à une entrée ou à un parcours à l’intérieur du bâtiment situé dans les espaces accessibles au public. Ils devront être conformes aux normes de conception sans obstacles du Code de construction du Québec et être exécutés par un entrepreneur reconnu. La gestion du programme sera confiée à la Société d’habitation du Québec, qui précisera davantage les modalités du programme au cours des prochains mois.

Mentionnons ensuite l’octroi de cinq millions de dollars à l’organisme à but non lucratif Kéroul, afin de favoriser l’aménagement des lieux touristiques et culturels en vue de les rendre plus accessibles pour les personnes ayant une incapacité liée à la mobilité. Rappelons à cet effet que l’offre touristique destinée à ces personnes demeure encore très marginale, alors que seulement 3 % des 9 418 établissements d’hébergement touristique actifs et 11 % des 4 400 attraits actifs seraient considérés comme accessibles ou partiellement accessibles.

Ces nouvelles sommes permettront d’offrir aux établissements d’hébergement touristiques classifiés et aux attraits touristiques le financement d’une partie des coûts des travaux de réfection visant la mise à niveau ou l’amélioration de l’accessibilité de leurs infrastructures. Kéroul sera mandaté par le ministère du Tourisme pour gérer ce programme.

L’Office se réjouit de ces deux nouveaux programmes qui permettront d’améliorer l’accessibilité des petits bâtiments offrant des services directs à la population. Il continuera d’ailleurs à collaborer avec les organismes concernés afin de soutenir la mise en œuvre de ces programmes.

Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.