Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Volume 11 Numéro 5 - septembre 2017

ACTUALITÉS

Québec s’investit de nouveau dans la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées

Image du plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées (PAM) 2017-2022.

Le 15 juin dernier, le gouvernement du Québec procédait au lancement du Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées (PAM) 2017-2022Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. Il s’agit du second plan d’action visant à prévenir et à contrer la maltraitance envers les personnes aînées. Le Québec consacrera la somme de 45,8 millions de dollars à la mise en œuvre de ce nouveau plan d’action, soit plus du double du montant dédié au plan d’action précédent.

S’inscrivant en continuité avec les efforts entrepris depuis 2010, le PAM 2017-2022 comporte quatre grandes orientations et onze objectifs qui se déclinent en 52 mesures concrètes. Deux priorités d’action ont été ajoutées, soit la promotion de la bientraitance de même que la lutte contre la maltraitance matérielle et financière, cette dernière étant la forme de maltraitance la plus fréquemment observée envers les personnes aînées.

Élaboré sous la responsabilité du Secrétariat aux aînés, le PAM 2017-2022 est structuré en fonction des quatre grandes orientations suivantes, à savoir : 1) prévenir la maltraitance et promouvoir la bientraitance; 2) favoriser un repérage précoce et une intervention appropriée; 3) favoriser et faciliter la divulgation des situations de maltraitance, notamment les situations de maltraitance matérielle et financière; 4) développer les connaissances et améliorer le transfert des savoirs.

La mise en œuvre du PAM mobilise treize ministères et organismes publics, dont l’Office des personnes handicapées du Québec. L’Office est en effet responsable de la réalisation de la mesure 49 qui consiste à « soutenir la réalisation d’une recherche sur la maltraitance psychologique et financière vécue par les personnes handicapées, au moyen de son Programme de subventions à l’expérimentation ».

Par ailleurs, l’Office collabore à la mise en œuvre de deux autres mesures. L’une de celles-ci vise à « établir, renforcer et diffuser les principales trajectoires de services à emprunter dans des situations de maltraitance envers les personnes aînées ». L’autre consiste à « soutenir le développement de différents projets de recherche concernant la maltraitance, la bientraitance et les bonnes pratiques à mettre en place auprès de différents groupes de personnes aînées, que ces personnes soient des hommes ou des femmes, de minorités ethnoculturelles, autochtones, handicapées ou inaptes ».

Le PAM 2017-2022 identifie aussi l’Office parmi les organismes gouvernementaux pouvant offrir de l’aide aux personnes aînées handicapées victimes de maltraitance. En effet, il est possible d’obtenir du soutien, du conseil et de l’aide via nos services directs à la population en communiquant avec nous au 1 800-567-1465 ou par courriel à aide@ophq.gouv.qc.ca.

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.