Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller au contenu de l'Express-O Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Volume 12 Numéro 5 - septembre 2018

MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

Des moments de réflexion pour soutenir l’action


Madame Anne Hébert

Au cours des dernières semaines, j’ai eu l’opportunité d’accorder des entrevues et de faire des présentations dans le cadre du 40e anniversaire de l’adoption de la première loi québécoise visant les personnes handicapées. Ces moments ont été des occasions pour moi de faire un retour sur les progrès réalisés depuis 1978 quant à la participation sociale des personnes handicapées ainsi que d’échanger sur les défis qui restent à relever.

Malgré les avancées observées dans plusieurs domaines, il est vrai que des sujets de préoccupation demeurent sensiblement les mêmes en 2018, que ce soit envers la scolarisation, l’intégration et le maintien en emploi ou le transport des personnes handicapées pour ne nommer que ceux-ci. Les enjeux actuels sont toutefois différents de ceux de 1978. Prenons à titre d’exemple le transport adapté.

Il y a quarante ans, il y avait très peu de services de transport adapté au Québec. Sous l’impulsion de personnes handicapées et d’organismes les représentant, on assistait alors à la création des premières organisations de transport adapté, notamment en milieu urbain. Les défis de l’époque étaient de structurer l’offre de services, de mettre sur pied des services de répartition et de les faire connaître aux personnes handicapées et à leur famille. De nos jours, les services sont offerts pratiquement partout au Québec, par une centaine d’organismes, desservant la quasi-totalité de la population du territoire. Les personnes handicapées connaissent les services et les utilisent pour se rendre au travail, à l’école, pour leurs rendez-vous médicaux, pour les activités de loisirs et celles de la vie quotidienne. En participant davantage à la vie en société, les demandes en déplacements sont ainsi plus nombreuses, cela va de soi. Les enjeux d’aujourd’hui sont ainsi consécutifs des progrès réalisés au cours des dernières décennies au regard de la participation sociale des personnes handicapées. On doit maintenant assurer une meilleure adéquation entre l’offre et la demande, permettre une plus grande mobilité des personnes admises, davantage de déplacements hors territoires et assurer une pérennité au financement des services développés depuis 1978. Il reste des défis en transport adapté, nous ne pouvons le nier, mais ces défis sont différents de ceux d’il y a quarante ans.


NOUVELLES DE L'OFFICE

Une cinquième édition pour le Guide en soutien à la famille pour les parents d’un enfant ou d’un adulte handicapé

Guide en soutien à la famille

Nous vous informons que la cinquième édition de la Partie 1 du Guide en soutien à la famille pour les parents d’un enfant ou d’un adulte handicapé sera publiée cette semaine. Cette édition a été remaniée pour en faciliter la compréhension.

Au cours de la dernière année, la Partie 1 du Guide en soutien à la famille pour les parents d’un enfant ou d’un adulte handicapé a été téléchargée plus de 1 300 fois sur notre site Web et a été distribuée à plus de 10 000 exemplaires. Il s’agit du Guide de l’Office le plus consulté par les personnes handicapées et leur famille.

Portrait global annuel des programmes et mesures destinés aux personnes handicapées

L’Office a publié récemment son cinquième portrait annuel des programmes et mesures destinés aux personnes handicapées ainsi que les dépenses réalisées à ce titre par le gouvernement du Québec. Il s’agit du rapport Les programmes et mesures destinés aux personnes handicapées : portrait global et dépenses 2017-2018, disponible dans notre site Web.

La production annuelle de ce rapport permet d’avoir une vue d’ensemble sur les programmes et mesures visant la réalisation des habitudes de vie des personnes handicapées et la compensation des coûts supplémentaires qu’elles ont à assumer en raison de leurs déficiences, incapacités et situations de handicap. Ce cinquième portrait annuel se veut une mise à jour pour l’année 2017-2018. Il comprend également les données sur les dépenses réalisées par les ministères et organismes publics pour la période 2015-2016.

Plan d’action 2018-2019 de l’Office à l’égard des personnes handicapées

Comme prévu à l’article 61.1 de la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale, l’Office élabore, adopte et rend public annuellement un plan d’action visant à réduire les obstacles à l’intégration des personnes handicapées.


ACTUALITÉS

Élections provinciales : l’exercice du droit de vote en toute égalité!

bulletin de vote

Dans le cadre des élections provinciales, qui se tiendront le 1er octobre prochain, Élections QuébecCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. tient à rappeler à la population québécoise que plusieurs mesures sont mises en place pour faciliter l’exercice du droit de vote aux personnes handicapées. En plus du vote le jour des élections, le 1er octobre, sept jours seront offerts pour voter par anticipation, du 21 au 27 septembre.

Modernisation des standards sur l’accessibilité du Web gouvernemental

Le Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) a adopté le 17 juillet dernier le nouveau Standard sur l’accessibilité des sites WebCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. (SGQRI 008 2.0). Ce standard vise à ce que tout site Web gouvernemental et son contenu soient accessibles aux personnes handicapées.

Les exigences associées à ce standard s’appuient sur les Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG 2.0), recommandées par le World Wide Web Consortium, reconnues maintenant comme une norme internationale. Ainsi, tout site Web gouvernemental doit satisfaire les exigences de conformité prévues dans le WCAG 2.0, en respectant les critères applicables de succès de niveau AA et de certaines dispositions de niveau AAA. De plus, toute page Web doit comprendre un hyperlien Accessibilité qui donne accès à la description des icônes utilisées et qui précise le nom et la version de chaque technologie d’adaptation informatique utilisée pour vérifier la conformité du site Web aux exigences du Standard.

Clavier d'ordinateur

Entrée en vigueur du Règlement sur l’accessibilité à l’intérieur des logements

Différentes personnes handicapées

Le 1er septembre 2018 est entré en vigueur le Règlement modifiant le Code de construction, chapitre I, Bâtiment, visant l’accessibilité à l’intérieur des logements d’habitation. Au cours des dernières années, l’Office et la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) ont travaillé de concert avec le milieu de la construction, le milieu associatif des personnes handicapées et aînées ainsi que les partenaires gouvernementaux et municipaux afin d’arriver à sa publication. Ce règlement vient introduire pour la première fois au Québec une série d’exigences de construction pour favoriser l’accessibilité à l’intérieur des logements. En effet, bien que le Code de construction prévoyait déjà un aménagement sans obstacles menant de l’extérieur jusqu’à la porte d’entrée de certains logements d’immeubles d’habitation, il n’existait aucune exigence visant l’intérieur des logements. L’entrée en vigueur de ce règlement marque donc un tournant décisif vers le développement d’un parc de logements répondant aux besoins de tous les citoyens au Québec.

La démarche TEVA : publication d’un nouveau guide interministériel

Guide pour soutenir la démarche de transition de l'école vers la vie active (TEVA)

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur vient de publier un nouveau guide interministériel concernant la démarche de transition de l’école vers la vie active (TEVA). Il a pour objectif de promouvoir et de soutenir le déploiement d’une telle démarche et fournit des renseignements sur ses principes directeurs et les étapes pour la réaliser. Il est destiné aux différents réseaux impliqués dans la démarche TEVA, soit les réseaux de l’éducation, de la santé et des services sociaux ainsi que de l’emploi. Il s’adresse également aux différents partenaires des secteurs de l’emploi, du transport, du loisir et du sport, et des organismes communautaires, qui possèdent une expertise et qui peuvent collaborer de près ou de loin à la mise en œuvre d’une démarche de transition de l’école vers la vie active. Les jeunes concernés, leurs parents et leurs proches, qui ont également un rôle important à jouer dans le déploiement de la démarche TEVA, y trouveront aussi de l’information utile.

Plan d’action gouvernemental en matière de violence conjugale 2018-2023

Plan d'action gouvernemental en matière de violence conjugale

Le gouvernement du Québec a lancé le 10 août dernier le nouveau Plan d’action gouvernemental en matière de violence conjugale 2018-2023Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. Ce plan propose 56 actions, nouvelles ou bonifiées, qui visent à poursuivre et à intensifier la lutte contre la violence conjugale. Une somme de 86 millions de dollars est attribuée à la mise en œuvre du plan d’action.

Un plan d’action qui tient compte de la réalité des personnes handicapées

L’Office se réjouit du fait que ce nouveau plan d’action accorde une attention aux besoins des groupes de la population vivant dans des contextes de vulnérabilité par rapport à la violence conjugale, dont les personnes handicapées font partie. Rappelons à cet effet que l’une des priorités d’intervention de la politique gouvernementale À part entière : pour un véritable exercice du droit à l’égalité fait expressément mention de cet enjeu, soit d’agir contre toute forme d’exploitation, de violence et de maltraitance.

Politique de mobilité durable 2030 : un cadre d’intervention pour les déplacements des personnes handicapées

Comme nous vous en faisions part dans une dernière édition d’Express-O, le 17 avril dernier, le gouvernement du Québec dévoilait la Politique de mobilité durable 2030 : transporter le Québec vers la modernitéCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. Cette politique aborde les transports collectif et actif, routier, maritime, aérien et ferroviaire ainsi que les interventions sur le réseau routier dans une perspective intégrée. Cette vision place le citoyen et les entreprises au cœur des préoccupations gouvernementales. Elle sera en vigueur jusqu’en 2030 et sera mise à jour périodiquement par l’intermédiaire de différents plans d’action qui permettront de maintenir le cap vers les objectifs à atteindre. Elle vise, entre autres, à faciliter les déplacements de toutes les personnes, incluant les personnes handicapées, sur l’ensemble du territoire québécois.

Transporter le Québec vers la modernité

EN BREF

Nouvelles estimations de population

L’Office a publié récemment une série de documents sur les dernières estimations de population avec incapacité, selon les données les plus récentes tirées de l’Enquête canadienne sur l’incapacité (ECI) de 2012.

Cette série de documents présente les taux d’incapacité ainsi que les estimations du nombre de personnes avec et sans incapacité dans les différentes régions administratives du Québec. Les données sont réparties selon l’âge et le sexe des personnes, ainsi que selon le type et la gravité de leur incapacité.

Ces estimations de population avec incapacité en 2012 sont maintenant disponibles sur notre site Web en complément à la collection en huit volumes sur la situation des personnes handicapées au Québec, produit par l’Office.

Précisons qu’en raison de différences méthodologiques importantes, ces estimations de population ne peuvent pas être comparées à celles élaborées à partir d’enquêtes antérieures sur l’incapacité.

Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.