Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Volume 14 - numéro 4 - septembre 2020

ACTUALITÉS

Port du couvre-visage : des accommodements nécessaires pour les personnes handicapées

Affiche : Ici je porte mon couvre-visage.

Depuis le 18 juillet dernier, le port du masque ou du couvre-visage (ci-après couvre-visage) couvrant le nez et la bouche est obligatoire dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts pour les personnes de 10 ans et plus ainsi que dans les transports en commun.

Bien qu’il s’agisse d’une mesure nécessaire pour freiner la propagation de la COVID-19, cette obligation peut cependant être problématique pour certaines personnes handicapées. En effet, certaines d’entre elles ne sont pas en mesure de porter le couvre-visage de façon sécuritaire en raison de leur incapacité. Des difficultés de communication peuvent également être rencontrées par des personnes handicapées lorsque le visage de leur interlocutrice ou interlocuteur est couvert. Nous vous présentons ici un portrait de la situation et les accommodements possibles pour ces personnes.

Des exemptions pour les personnes handicapées

Saviez-vous que les personnes qui ont une incapacité significative qui les empêche de porter le couvre-visage de façon sécuritaire sont exemptées de cette obligation? En voici quelques exemples :

  • les personnes qui sont incapables de mettre ou de retirer un couvre-visage par elles-mêmes en raison d'une incapacité physique;
  • les personnes qui présentent une déformation faciale;
  • les personnes qui, en raison d’un trouble cognitif, une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme ou un trouble grave de santé mentale, ne sont pas en mesure de comprendre cette obligation ou pour lesquelles le port du couvre-visage entraîne une désorganisation ou une détresse significative.

Ces personnes, ainsi que toutes celles pour qui les risques associés au port du couvre-visage surpassent les bénéfices individuels et collectifs de cette mesure, sont exemptées de porter un couvre-visage dans les lieux publics étant donné les risques que cela représente pour leur santé.

Dans ce contexte, les exploitants de lieux publics devraient démontrer une ouverture aux personnes déclarant ne pas pouvoir porter de couvre-visage et leur laisser accéder à leurs établissements, sur la base d’une déclaration de bonne foi. Un commerçant ne peut exiger une preuve, un billet médical ou des renseignements personnels pour confirmer les dires de la personne. Il ne peut refuser l’accès au bâtiment sur le motif du handicap de la personne ou du moyen utilisé pour pallier ce handicap.

Affiche Ici, je porte mon-couvre-visage

Une affiche à imprimer Ici, je porte mon couvre-visage - Port du couvre-visage obligatoireCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. est disponible et peut être affichée à l’entrée des commerces et édifices publics. Nous invitons les responsables de ces lieux à privilégier le modèle mentionnant l’existence de certaines exemptions.

Des difficultés de communication

Le port du couvre-visage peut également être un obstacle à la communication pour les personnes ayant une incapacité auditive, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme, qui ont recours à la lecture labiale ou à l’expression du visage de leur interlocuteur pour bien comprendre un message. Lorsque le visage de leur interlocuteur est couvert, celles-ci se retrouvent ainsi privées d’une partie de l’information dont elles ont besoin pour bien comprendre un message.

Voici quelques trucs et astuces pour faciliter la communication avec ces personnes lorsque vous portez un couvre-visage:

  1. Attirez l’attention de la personne avant de commencer à lui parler.
  2. Ne criez pas. Cela déforme certains mots.
  3. Évitez de vous placer dos à une fenêtre ou au soleil. Le contre-jour empêche l’autre personne de bien vous voir.
  4. Parlez lentement et prononcez clairement, sans toutefois infantiliser la personne.
  5. Illustrez vos propos par des gestes ou en pointant des objets ou des endroits dont vous parlez.
  6. Si la personne vous fait répéter ou répond inadéquatement, recommencez avec d’autres mots.
  7. Faites des phrases courtes et des pauses entre les phrases.
  8. Prenez le temps de vérifier si la personne a compris votre message.
  9. Si cela est possible, écrivez ce que vous souhaitez dire à la personne et favorisez les échanges écrits, tout en respectant les règles d’hygiène applicables et la distanciation requise. Par exemple, vous pourriez utiliser un carnet de notes, un questionnaire, un tableau ou une application de texte sur votre téléphone mobile ou votre tablette.
  10. Pensez à la technologie. Entre autres, vous pourriez utiliser un système de transmission de son, un téléphone amplifié ou une application de reconnaissance vocale.
  11. Si possible, optez pour un couvre-visage avec fenêtre transparente. Il existe quelques modèles commerciaux de couvre-visages avec fenêtre et il est aussi possible d’en fabriquer un soi-même (les étapes sont décrites dans la section Fabriquer un masque ou un couvre-visageCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. sur Québec.ca.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la trousse d’Audition Québec Mieux communiquer avec une personne malentendante quand on porte un couvre-visageCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. Cette trousse, qui a été réalisée avec le soutien financier de l’Office, met à la disposition des entreprises, des organismes offrant des services ainsi qu’à la population en général différents outils visant à leur faire connaître des solutions leur permettant de mieux communiquer avec les personnes ayant une déficience auditive en contexte de pandémie.

Pour en savoir plus sur le port du couvre-visage et les exemptions permises pour les personnes handicapées, nous vous invitons à consulter le site web Quebec.ca/masqueCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Nous vous remercions de transmettre ce message en grand nombre et d’inviter la population à mettre en place les accommodements nécessaires pour que les personnes handicapées puissent avoir accès, en toute égalité, aux différents lieux publics et participer à la vie sociale et économique.

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.