Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Volume 14 - numéro 5 - octobre 2020

NOUVELLE DE L'OFFICE

L’Office toujours en action pour diminuer l’incidence de la pandémie sur les personnes handicapées et leur famille

Visuel Coronavirus (COVID-19).

Pour lutter contre la propagation de la COVID-19, qui a repris de l’ampleur au cours de l’automne, le Québec a dû retourner à des mesures sanitaires plus restrictives. Bien que celles-ci soient essentielles pour freiner le virus et assurer la sécurité de l’ensemble de la population, elles peuvent entraîner des obstacles supplémentaires pour de nombreuses personnes handicapées et leur famille. La rentrée des classes dans le contexte actuel a également amené son lot de défis pour les élèves handicapés.

Nous sommes conscients de ces difficultés et nous sommes toujours en action pour diminuer l’incidence de la pandémie sur les personnes handicapées et leur famille.

Comme nous vous en avons fait part dans nos dernières éditions d’Express-O, nous travaillons, depuis le début de la pandémie, avec les principaux ministères et organismes publics concernés à identifier les enjeux pouvant se poser quant aux incidences de la COVID-19 sur l’offre de services aux personnes handicapées. Nous sommes également en contact avec le milieu associatif concernant les difficultés pouvant être rencontrées par les personnes handicapées et leur famille. Des mécanismes d’échange ont notamment été mis en place avec le ministère de la Santé et des Services sociaux, et l’Office participe régulièrement à des rencontres avec ses différents partenaires en vue de favoriser la recherche et la mise en place de solutions applicables aux enjeux soulevés. Voici un aperçu des principaux enjeux sur lesquels l’Office est intervenu dernièrement.

Élèves handicapés et rentrée des classes

La rentrée des classes en contexte de COVID-19 peut entraîner des enjeux particuliers pour les élèves handicapés et en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage. Plusieurs questions ont été adressées à ce sujet à l’Office. Nous avons ainsi organisé une rencontre au cours de l’été et une autre au début du mois de septembre avec le ministère de l’Éducation et le milieu associatif. Il a ainsi été possible de discuter des préoccupations concernant la rentrée scolaire 2020-2021. Voici les principaux éléments qui ont été discutés.

  • Les exemptions du port du masque pour les élèves handicapés;
  • Le fonctionnement de l’enseignement à distance offert aux élèves handicapés, les modalités d’intervention et d’évaluation, la disponibilité et l’accessibilité du matériel et des outils informatiques ainsi que le soutien et l’accompagnement des élèves handicapés et de leur famille pour l’utilisation de ce matériel;
  • La situation des élèves pouvant être exemptés de l’enseignement en classe en raison de leur condition de santé;
  • La disponibilité du transport scolaire et du transport scolaire adapté dans le contexte de la COVID-19;
  • La mise en place ou la révision du plan d’intervention, ainsi que son application, autant pour les élèves handicapés qui sont présents en classe que pour ceux qui bénéficient de l’enseignement à distance.

Pour en savoir davantage sur les différentes mesures qui ont été mises en place pour assurer la réussite de tous les élèves, et plus particulièrement celle des élèves handicapés dans le contexte de la COVID-19, nous vous invitons à consulter le site Québec.caCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web..

Si vous avez des préoccupations ou avez besoin d’accompagnement concernant la scolarité de votre enfant, n’hésitez pas à communiquer avec nos services directs à la population. Bien que nous ayons restreint l’accès à nos différents bureaux, nos services directs à la population sont toujours offerts, par téléphone et par courriel, aux personnes handicapées, à leur famille et à leurs proches. Nous avons accompagné de nombreux parents dans le cadre de la rentrée des classes et répondu à des centaines de demandes sur des sujets variés en lien avec la pandémie.

L’accès aux soins intensifs en contexte de COVID-19

Des préoccupations ont été soulevées sur la place publique ces derniers mois quant au protocole de priorisation pour l’accès aux soins intensifs en cas d’extrême pandémie, produit par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Ce protocole, qui a été mis en place en avril afin d’encadrer les décisions des professionnelles et professionnels de la santé en cas de pénurie extrême de ressources, comportait certains critères de priorisation qui pouvaient apparaître comme étant discriminatoires pour les personnes handicapées.

La population ainsi que les représentantes et représentants des personnes handicapées ont exprimé des inquiétudes et initié des actions pour mobiliser le grand public à ce sujet.

C’est dans ce contexte que l’Office a échangé avec les responsables de l’élaboration du protocole. Des rencontres, où l’Office a pu faire part des préoccupations concernant certains critères retenus dans le cadre du protocole, ont ainsi eu lieu avec le ministère de la Santé et des Services sociaux et le Collège des médecins du Québec.

Par la suite, une mise à jour du protocole de priorisation a été faite par le ministère de la Santé et des Services sociaux au cours de l’été 2020. Cette révision avait pour but, notamment, de préciser certains des critères ayant fait l’objet d’inquiétudes et d’empêcher des erreurs d’interprétation du protocole qui auraient pu nuire aux personnes handicapées. Le protocole a ensuite été présenté au début de l’automne, pour commentaires, aux représentantes et représentants du milieu associatif ainsi qu’à l’Office. Nous vous tiendrons informés du moment où le protocole final sera adopté et à nouveau rendu public, dans nos prochaines éditions d’Express-O.

De l’information gouvernementale accessible

Comme déjà mentionné dans notre cyberbulletin, l’Office, en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux, a également institué un comité de coordination sur l’information citoyenne adaptée, afin de s’assurer que les informations publiques en lien avec la COVID-19 soient disponibles en formats accessibles et adaptés aux personnes handicapées.

Le comité a poursuivi ses actions au cours de l’été et une nouvelle page Web intitulée Personnes handicapées dans le contexte de la COVID-19Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. a été mise en ligne sur Québec.ca, le site Web officiel du gouvernement du Québec. Vous y trouverez de l’information sur les ressources d’aide disponibles. Les formats adaptés concernant les consignes et les mesures liées à la COVID-19 y sont également regroupés. Une pageCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. visant à sensibiliser la population aux difficultés rencontrées par les personnes ayant une incapacité auditive et aux stratégies pour mieux communiquer avec elles lorsqu’on porte un couvre-visage a également été mise en ligne dernièrement sur Québec.ca.

Le comité continuera de se réunir au cours des prochains mois et l’Office poursuivra ses actions dans différents domaines pour s’assurer de diminuer les obstacles rencontrés par les personnes handicapées et leur famille dans le cadre de la pandémie.

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.