Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller au contenu de l'Express-O Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Express-O Volume 9, numéro 5 – 17 septembre 2015

MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

L’Office se prépare à assurer la réalisation de ses engagements

Le Plan stratégique 2014-2019 de l’Office des personnes handicapées du Québec a été déposé à l’Assemblée nationale le 13 juin 2014. Il identifie nos priorités d’action pour les cinq prochaines années. Celles–ci sont rattachées à deux enjeux majeurs, soit un meilleur accès et des services mieux coordonnés pour les personnes handicapées et leur famille ainsi qu’une action gouvernementale forte et coordonnée en faveur de la participation sociale des personnes handicapées.


ACTUALITÉS

Nouveau programme pour la conduite automobile

un homme conduit une automobile avec un appareil fixé sur ses lunettes, c'est le STB

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, madame Lucie Charlebois, a annoncé, le 4 juin dernier, le déploiement du Programme provincial de développement des habiletés compensatoires avec un système télescopique bioptique (STB). Le gouvernement du Québec y accorde une aide financière récurrente de 100 000 $. Ce nouveau programme permet à des personnes ayant une basse vision et répondant à des critères précis de développer l'ensemble de leurs habiletés afin de conduire une automobile.


NOUVELLES DE L'OFFICE

Des statistiques détaillées pour toutes les régions

L’Office des personnes handicapées du Québec a récemment renouvelé la section « statistiques » de l’onglet publications de son site Web. Par la même occasion, il y a mis en ligne de nouvelles estimations de population avec incapacité (2010–2011).

Les nouvelles données sont présentées selon une approche régionale. Ainsi, pour chaque région sociosanitaire du Québec, on y trouve le taux d’incapacité général ainsi que des estimations de population par MRC, par municipalité d’au moins 15 000 habitants et, pour Montréal, par arrondissement. Ces estimations sont aussi déclinées par tranches d’âge chez les adultes et les enfants, de même qu’en fonction du sexe, de la gravité et du type d’incapacité.


MIEUX COMPRENDRE... EN 3 MINUTES

Icône : un bonhomme tient un livre ouvert. Des points d'intérogation et d'exclamation sont au-dessus de sa tête.

Les concepts associés à la participation sociale des personnes handicapées sont importants. Leur compréhension est essentielle pour saisir le fondement des orientations gouvernementales en la matière.

C’est pourquoi Express-O vous propose désormais la chronique « Mieux comprendre… en 3 minutes ». L’éclairage à la fois bref et précis que ces articles vous apporteront sur divers enjeux vous permettra de mieux comprendre, d’une part, la situation des personnes handicapées au Québec, et d’autre part, les avis de l’Office. Voici le premier article de cette chronique.


NOUVELLES DES PARTENAIRES

Responsabiliser les commerçants, une stratégie gagnante

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation « J’ai à cœur l’accessibilité de mon commerce », les membres du CAPVISH distribuent une trousse d’information aux commerçants de la ville de Québec.
Logo : symbole de fauteuil roulant avec coeur dans la roue. Texte : J'ai à coeur l'accessibilité de mon commerce.

Le 7 juillet dernier, le Comité d’action des personnes vivant des situations de handicap (CAPVISH) lançait, à Québec, sa trousse L’Accessibilité au service des commerçants. Au même moment, à l’autre bout de la province, la Ville de Gatineau était à peaufiner un projet-pilote semblable. Dans plusieurs municipalités, on consacre temps et énergie à promouvoir l’accessibilité des petits commerces.

Dépistage du cancer du sein : bientôt plus accessible

Une femme tient une boucle de ruban rose, symbole du cancer du sein

Toutes les Québécoises, lorsqu'elles atteignent l'âge de 50 ans, reçoivent par la poste une lettre d'invitation à participer au Programme québécois de dépistage du cancer du seinCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.. Cette correspondance permet aux femmes de demander directement une mammographie à un centre de dépistage désigné. Comme cet examen se fait habituellement debout, l’accès à celui–ci s’avère parfois compliqué pour les femmes ayant une incapacité liée à la mobilité. Voilà l’enjeu sur lequel s’est penché un comité de travail provincial mis sur pied par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Nouvelle trousse numérique pour enseignants en adaptation scolaire

Christopher Larose-Turpi, un des élèves ayant participé à l’expérimentation de l’utilisation de la tablette électronique pour mieux communiquer à l’école.

Les enseignants et professionnels en adaptation scolaire ont maintenant accès à un nouvel outil pédagogique pour aider les élèves qui ne parlent pas à communiquer. Il s’agit d’une trousse numérique visant à soutenir l’utilisation de la tablette électronique iPad et de l’application TalkTablet.

Un appui pour favoriser la réussite scolaire

En cette période de rentrée scolaire, certains parents d’élèves handicapés peuvent être préoccupés par la réussite scolaire de leurs enfants. Ils n’ont peut-être pas l’information dont ils ont besoin. Ils ne connaissent peut-être pas les différents outils et mesures qui existent pour répondre aux besoins des élèves en difficulté.


RÉALISATION DIGNE DE MENTION

« Nous voyons maintenant les services municipaux s’engager davantage » - Marie Côté, Saint-Jean-sur-Richelieu

Les conseillères municipales Mélanie Dufresne et Patricia Poissant sont les élues responsables des questions relatives à la participation sociale des personnes handicapées à la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

À Saint-Jean-sur-Richelieu, on met en œuvre cette année un onzième plan d’action annuel à l’égard des personnes handicapées. Cela représente plus d’une décennie d’expérience en réduction des obstacles à la participation sociale des personnes handicapées.

Depuis décembre 2005, le plan est porté par la même employée : madame Marie Côté, régisseuse communautaire, appuyée, depuis 2009, par madame Pascale Constant, contractuelle mandatée pour collaborer au développement de l’accessibilité. Ces années d’expérience ont mené les deux femmes à une conclusion : la responsabilité de la participation sociale des personnes handicapées doit être portée par tous les services municipaux. Il faut donc les former, les outiller et les appuyer.

Rencontre avec Marie Côté, responsable du plan d’action de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2019 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.