Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :

Outil de recherche

Dans le cadre de ses fonctions, l’Office produit des guides, des rapports, des analyses, des avis et des mémoires sur un ensemble de sujets touchant les personnes handicapées.

Grâce à l’outil de recherche ci-dessous, vous trouverez ces différentes publications. Cette section du site Web de l'Office vous permet d'effectuer une recherche par mot-clé, par type de document ou par sujet. Il est également possible de trier les résultats de recherche par titre ou par date de parution.

Vous cherchez un document produit par l’Office et vous ne le trouvez pas? Communiquez avec nous au 1 800 567-1465. C’est avec plaisir que nous vous aiderons.

Note importante. Il est à noter que les documents et les sites Web externes, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas été produits par l’Office, peuvent présenter certains obstacles à l’accessibilité.

Résultats de recherche.

Liste des critères de recherche
  • Trié par titre, de A à Z
  • Filtré par Type de document : : Financé par l'Office
  • Filtré par type de fichier : Tous

33 résultats trouvés, 1 à 10 affichés

Listes des résultats de recherche
  • Adoption de l'Algo dans les services de soutien à domicile québécois : étude du processus d'application des connaissances

    • Date de parution : mars 2020
    • Type de document : 
      • Études, analyses et rapports
      • Financé par l'Office
    • Sujet : 
      • Activités de la vie quotidienne et domestique
      • Santé et réadaptation
    • Résumé :

      Cette étude porte sur le processus d’application des connaissances dans le cadre de l’adoption de l’Algo, un outil d’évaluation des besoins en aides techniques à la baignoire ou à la cabine de douche destiné aux membres des équipes interdisciplinaires des services de soutien à domicile.

      Les résultats indiquent que 48 % des ergothérapeutes interrogés ont initié le processus d’adoption de l’Algo et qu’une proportion similaire se trouvait à des stades initiaux (15 %), intermédiaires (18 %) et avancés (14 %) d’utilisation de l’outil. Certaines caractéristiques de l’Algo constituent des facilitateurs à certaines étapes d’adoption et d’utilisation de l’outil, tandis que certaines caractéristiques des intervenants impliqués dans l’intégration de l’Algo et du contexte au sein duquel celle-ci prend place expliquent nombre des difficultés vécues aux stades intermédiaires d’utilisation. Les stratégies de facilitation de l’adoption de l’Algo devront rejoindre l’ensemble des acteurs concernés par le processus d’attribution d’équipements aux soins d’hygiène.

  • Analyse des politiques sociales et des stratégies de soutien destinées aux familles vivant avec un enfant handicapé

    • Auteur : Université Laval, Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale et Université du Québec à Rimouski
    • Date de parution : mars 2012
    • Type de document : 
      • Financé par l'Office
      • Études, analyses et rapports
    • Sujet : 
      • Famille et proches
    • Résumé :

      À ce jour, le concept de soutien aux familles vivant avec un enfant handicapé demeure insuffisamment documenté pour faire ressortir un éventail précis de pratiques exemplaires à mettre de l’avant. De surcroît, la notion de besoin représente un concept subjectif et variable dans le temps. Les réponses à apporter doivent donc être plurielles. Elles doivent tenir compte de la situation unique de chaque famille. Le présent projet de recherche, grâce à une démarche dynamique caractérisée par une réflexion sociale interactive, ancre ces aspects dans le contexte québécois. De fait, l’équipe de recherche témoigne de la variété des préoccupations rencontrées, en plus de faire état du chemin à parcourir pour développer une société plus inclusive, solidaire et équitable envers les enfants handicapés (de la naissance à 17 ans) et leurs familles.

      Ce rapport est rédigé avec le souci d’enraciner les résultats dans les orientations de la politique À part entière : pour un véritable exercice du droit à l’égalité de l’Office, qui a financé la recherche. Cette orientation permet de leur donner une portée accrue auprès d’un auditoire de décideurs et d’acteurs importants. En complément à ce document, des recommandations ont été publiées afin de faire ressortir les priorités d’action pour favoriser l’épanouissement de ces familles.

  • Bouger pour mieux vivre : L’accès aux programmes communautaires et la participation sociale

    • Auteur : Shane SWEET, Pierre LEPAGE, Véronique PAGÉ, Caroline LEVASSEUR, Jean RAMSAY, Meredith ROCCHI, Marie-Ève LAMONTAGNE, Heather GAINFORTH.
    • Date de parution : janvier 2021
    • Type de document : 
      • Études, analyses et rapports
      • Financé par l'Office
    • Sujet : 
      • Loisirs, sports, tourisme et culture
    • Résumé :

      Cette étude en trois phases avait pour objectif principal d’identifier les facteurs favorables et nuisibles à l’accès aux programmes d’activité physique et de bien-être tel Viomax, un centre d’activité physique adaptée à Montréal, dans le but de comprendre l’impact des programmes communautaires sur la participation sociale et de réduire l’isolement social.

      À travers les entretiens de la première phase, quatre thématiques ont été mises de l’avant quant aux facteurs qui contribuent à faciliter ou complexifier l’accès aux programmes d’activités physiques et de loisirs, soit : les opportunités d’activités physiques et de loisirs, les interactions sociales, les infrastructures, et les politiques et services publics. Les résultats de la deuxième phase ont fait ressortir que la participation aux programmes tels que Viomax semple avoir un impact positif sur l’activité physique et diverses activités liées à la participation sociale.

      L’équipe de recherche souligne l’importance de la dimension sociale comme dénominateur commun des solutions évoquées à la troisième phase du projet. Selon les participants, l’amélioration des programmes passerait par une volonté de mettre l’usager au centre du programme et l’amélioration de l’accès aux programmes nécessiterait un meilleur accès aux infrastructures, aux transports et à l’information.

      Les chercheurs font valoir la complémentarité des facteurs et concluent que pour augmenter l’accès, optimiser les programmes d’activités physiques et de loisirs et promouvoir davantage la participation et l’inclusion sociale des personnes handicapées, un continuum de solutions devrait être envisagé. Ces innovations devraient renforcer les solutions sociales systématiques et considérer l’utilisation des technologies tout en restant centrées sur les besoins de la personne.

  • Communiquer pour participer! Le rôle des habiletés de communication dans la participation sociale des adolescents et jeunes adultes ayant une déficience motrice cérébrale (DMC)

    • Auteur : Audette Sylvestre, Julien Voisin, Désirée Maltais.
    • Date de parution : octobre 2017
    • Type de document : 
      • Études, analyses et rapports
      • Financé par l'Office
    • Sujet : 
      • Communications et Web
      • Famille et proches
    • Résumé :

      L’objectif général de cette recherche était d’évaluer le rôle de facteurs personnels et environnementaux comme médiateurs des effets des facteurs de communication sur la participation sociale et ce, en fonction de l’âge des adolescents et jeunes adultes ayant une déficience motrice cérébrale (DMC). L’hypothèse était à l’effet que les difficultés de communication pourraient être compensées par des facteurs personnels et environnementaux lorsque les jeunes sont à l’entrée de l’adolescence mais que l’efficacité de cette protection se dégraderait avec l’avancement en âge des jeunes, soit au fur et à mesure de la demande accrue d’autonomie que requiert le cheminement vers l’âge adulte.

  • Développement d'indicateurs de mesure de l'accessibilité aux infrastructures urbaines pour les adultes ayant des déficiences physiques Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.

    • Auteur : Stéphanie Gamache
    • Date de parution : juin 2013
    • Type de document : 
      • Financé par l'Office
      • Études, analyses et rapports
    • Sujet : 
      • Déplacements et transport
      • Accessibilité des lieux et aménagement du territoire
    • Résumé :

      Ce projet a été mis en place pour pallier le manque d’outils standardisés permettant l’évaluation de différents environnements urbains physiques. Il a permis de développer et de valider une mesure quantitative de l’accessibilité des infrastructures urbaines pour les adultes qui ont une déficience motrice, visuelle ou auditive.

      Dans le cadre du projet, une grille d’observation de l’accès physique intérieur et extérieur a été élaborée. Le rapport final de cette étude présente l’ensemble des indicateurs de cette grille, qui vise à évaluer les stationnements, le milieu piétonnier, l’accès aux édifices de l’extérieur, aux aires de déplacement intérieures, aux infrastructures d’apprentissage et de loisirs, aux services et aux salles de toilettes publiques. Cet outil peut aider à orienter le processus décisionnel de conception ou de réfection d’un édifice ou de structures piétonnières.

  • Développement et évaluation des effets d’un programme d’intervention favorisant la participation sociale des personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) dans la société du numérique

    • Auteur : Lussier-Desrochers, Dany, Godin-Tremblay, Valérie, Simonato, Isabelle, Lachapelle, Yves, Normand, Claude L. et Romero-Torres, Alejandro
    • Date de parution : avril 2019
    • Type de document : 
      • Études, analyses et rapports
      • Financé par l'Office
    • Sujet : 
      • Communications et Web
      • Famille et proches
    • Résumé :

      Ce projet avait pour objectif principal de développer un programme d’intervention ciblant spécifiquement l’inclusion et la participation numérique des personnes présentant une DI et d’évaluer ses effets sur l’évolution de la trajectoire d’inclusion numérique ainsi que sur l’autodétermination, l’estime de soi et la qualité de vie de ces personnes. À l’issue du projet, les chercheurs pensent que ce programme aurait permis aux participants de diversifier leur utilisation des technologies, de développer des comportements plus sécuritaires et appropriés et d’encourager leur prise d’initiative. À certains égards, le programme aurait également contribué à maintenir les acquis académiques, à développer le réseau social, et à favoriser l’autonomie et la participation sociale et numérique des participants. Cependant, afin d’assurer une implantation optimale de ce type de programme, l’organisation qui le met en œuvre doit avoir accès à du financement afin de disposer de ressources humaines et matérielles suffisantes. L’équipe en place doit également être motivée et mobilisée envers le projet. De plus, la prise en compte des profils et habiletés technologiques variés des participants implique de privilégier des objectifs individualisés plutôt que des objectifs communs et de recourir à l’utilisation de stratégies pédagogiques variées.

  • Évaluation d'une formation interactive en ligne pour soutenir les parents dans la réduction des comportements problématiques chez les enfants ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) ou une déficience intellectuelle (DI)

    • Date de parution : février 2019
    • Type de document : 
      • Études, analyses et rapports
      • Financé par l'Office
    • Sujet : 
      • Famille et proches
    • Résumé :

      Afin d’outiller les familles pour la gestion des comportements problématiques de leur enfant ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) ou une déficience intellectuelle (DI), cette étude a développé et évalué une formation interactive en ligne basée sur les principes de l’analyse appliquée du comportement (AAC).

      Dans un premier volet, l’étude a permis de comparer les scores de 26 parents à des tâches d’identification de la fonction d’un comportement problématique et de sélection d’interventions fonctionnelles probantes avant et après l'achèvement de la formation en ligne. Dans un deuxième volet, l’équipe de recherche a évalué les effets de la formation en ligne sur la fréquence et la sévérité des comportements problématiques, sur les pratiques parentales et sur l’intégrité du traitement à l’aide de deux études, l’une portant sur des enfants ayant un TSA et l’autre sur les enfants ayant une DI.

      En résumé, les résultats suggèrent que la formation interactive en ligne pourrait s’avérer un outil pertinent pour les familles d’enfants qui manifestent des comportements problématiques.

  • Évaluation de l'implantation et des effets d'une adaptation québécoise d'un programme de formation destiné aux parents d'enfant ayant un TSA recevant une intervention comportementale précoce

    • Auteur : Myriam Rousseau, en collaboration avec Annie Paquet et Céline Clément
    • Date de parution : avril 2016
    • Type de document : 
      • Études, analyses et rapports
      • Financé par l'Office
    • Sujet : 
      • Famille et proches
      • Programmes et mesures d'aide
    • Résumé :

      Cette recherche évalue l’adaptation d’un programme éducatif français, soit L’ABC du comportement d’enfants ayant un TSA : des parents en action!. Ce programme outille spécifiquement les parents d’enfants âgés de moins de 8 ans ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et recevant déjà des services issus d’un programme d’intervention comportementale intensive (ICI) d’un CISSS ou d’un CIUSSS.

      Les résultats de l’évaluation démontrent que  le niveau de qualité et de fidélité de l’implantation du programme a été jugé élevé par l’ensemble des animateurs. Sur le plan de la validité sociale du programme, les résultats suggèrent que les participants ont trouvé les objectifs d’intervention, les procédures et les résultats acceptables, efficaces et positifs. Pour la majorité des participants, les procédures proposées dans le cadre du programme sont utiles et susceptibles d’entraîner des améliorations permanentes.

      Quant aux effets du programme, les données démontrent une perception de gains chez les parents et les enfants. Même si la plupart des résultats des effets du programme chez les parents ne sont pas statistiquement significatifs, on remarque tout de même une diminution du stress parental. La qualité de vie relative aux pratiques parentales et au soutien à l’incapacité s’améliore également à la suite des interventions. Les parents reconnaissent que le programme a eu des effets dans leur quotidien : diminution des comportements problématiques de l’enfant, apprentissage de stratégies utiles et augmentation du niveau de confiance au regard de leur capacité parentale. Chez les enfants, des gains cliniques significatifs sont observés en ce qui a trait aux comportements adaptatifs. Les comportements ayant connu une augmentation plus importante en post-intervention sont la motricité fine, les capacités d’adaptation, la communication réceptive, la communication expressive et les habiletés domestiques.

  • Évaluation de la mise à l'essai de la plateforme Programme interdisciplinaire d'accompagnement en ligne et d'entraide Famille (PIALEF)

    • Auteur : Hubert Gascon, en collaboration avec Colette Jourdan-Ionescu, Francine Julie-Gauthier et Maude Garant
    • Date de parution : mars 2016
    • Type de document : 
      • Études, analyses et rapports
      • Financé par l'Office
    • Sujet : 
      • Activités de la vie quotidienne et domestique
      • Famille et proches
      • Santé et réadaptation
    • Résumé :

      Financée conjointement par l’Office et par la Fondation de l’Université du Québec à Rimouski, cette recherche, menée en étroit partenariat avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, évalue la mise à l’essai de la plateforme Programme Interdisciplinaire d'Accompagnement en Ligne et d'Entraide Famille (PIALEF). Cette plateforme a été conçue pour répondre aux besoins des parents d’enfants ayant des incapacités. Il s’agit d’une modalité de soutien, accessible par l’entremise du Web, qui vise notamment à fournir des renseignements pratiques en lien avec le développement de l’enfant par l’accès aux outils du Guide Portage : de la naissance à 6 ans.

      Les résultats obtenus démontrent que la plateforme constitue un outil simple qui permet aux parents de mieux comprendre le développement de leur enfant et de mieux le stimuler. Les principales retombées de la plateforme PIALEF concernent les connaissances acquises par les parents, qui ont permis de rehausser leur sentiment de compétence et de les guider dans leurs interventions auprès de leur enfant. La recherche a par ailleurs permis de proposer certaines suggestions d’améliorations afin de rendre la plateforme encore plus conviviale et efficace.

  • Évaluation des impacts d'une technologie mobile d'assistance à la réalisation de tâches sur l'autodétermination des personnes présentant une déficience intellectuelle Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.

    • Auteur : CRDITED Mauricie - Centre-du-Québec
    • Date de parution : juin 2011
    • Type de document : 
      • Financé par l'Office
      • Études, analyses et rapports
    • Sujet : 
      • Activités de la vie quotidienne et domestique
    • Résumé :

      Ce projet de recherche avait pour objectif d’expérimenter une technologie mobile d’assistance à la réalisation de tâches chez des personnes ayant une déficience intellectuelle et d’en évaluer l’impact sur leur autodétermination.

      Au cours de cette expérimentation, quinze personnes ayant une déficience intellectuelle ont expérimenté un assistant à la réalisation de tâches (ART) sur une période de huit semaines afin de réaliser deux tâches en milieu résidentiel et socioprofessionnel.

      Le niveau d’autodétermination des participants a été mesuré avant et après l’expérimentation. Des entretiens de recherche semi-structurés ont également été menés auprès d’un proche et d’un intervenant avant et après l’expérimentation, et ce, pour chaque participant. Enfin, l’efficacité perçue de la technologie utilisée a été évaluée au terme de l'expérimentation.

      Le présent rapport décrit cette expérience et en présente les résultats.

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.