Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :

Embauche de travailleuses et travailleurs handicapés

Visuel de madame Danièle Henkel.

Pouvez-vous vraiment vous passer du talent des travailleuses et travailleurs handicapés?

Des milliers de personnes handicapées sont des travailleuses et des travailleurs potentiels compétents. Tous les talents contribuent à la vitalité du marché du travail, surtout dans le contexte actuel de rareté de main-d’œuvre.

En travaillant, les personnes handicapées participent au succès économique des entreprises et du Québec en entier. C’est d’ailleurs ce que met en valeur l’actuelle campagne de sensibilisation et d’information Entreprise inclusive. Entreprise d’avenir.

Parmi les personnes handicapées, il y a des travailleuses et des travailleurs potentiels qui :

  • possèdent une formation secondaire, collégiale ou universitaire;
  • exercent une large gamme de professions;
  • sont productifs;
  • abordent positivement les défis;
  • ont une très bonne capacité d’adaptation.

La présence en entreprise de travailleuses et de travailleurs handicapés contribue à la rétention du personnel car :

  • elle encourage l’entraide et la solidarité;
  • elle inspire le dépassement de soi et l’innovation;
  • elle suscite la fierté de travailler pour un employeur inclusif;
  • elle favorise une meilleure réponse aux besoins de l’ensemble des employés.

Employeuses et employeurs, il est temps de passer à l’action! Intégrez des personnes handicapées dans vos effectifs. Ne vous privez plus de leurs talents! Il est temps pour vous d’amorcer votre démarche d’aide à l’embauche des travailleuses et travailleurs handicapés.

Voici comment relever le défi de l’entreprise inclusive

Relever le défi de l’entreprise inclusive signifie surmonter les obstacles à l’emploi des travailleuses et travailleurs handicapés. Les manières d'y arriver sont nombreuses et souvent peu coûteuses.

Chaque travailleuse et chaque travailleur handicapé est unique. Demandez à la personne quels sont ses besoins. C’est aussi simple que ça! La personne handicapée est la mieux placée pour vous informer. Surtout, elle connaît les solutions de réduction à ses obstacles en emploi.

Que se passe-t-il concrètement dans les entreprises inclusives?

Le défi de l’entreprise inclusive peut prendre différentes formes. Imaginons comment des employeurs ou leurs représentants relèvent ce défi.

  • Marie est propriétaire d’un cabinet de services financiers. Elle rédige une offre d’emploi de technicienne ou de technicien comptable. Elle y mentionne le programme d’accès à l'égalité en emploi du cabinet. Une fois son offre rédigée, elle la transmet à un organisme spécialisé en emploi des personnes handicapées.
  • Enzo est le superviseur de Laurence. Cette dernière est préposée à l’entretien ménager. Laurence a une déficience intellectuelle. Enzo lui confie une nouvelle tâche. Il lui formule des consignes claires et précises. Il observe son travail une première fois, et il reste disponible pour l’aider. Laurence se trompe dans l’exécution de sa tâche. Enzo reformule ses consignes afin que Laurence puisse travailler plus facilement.
  • Julien est cadre en communications. Marianne, qui est webmestre, fait partie de son équipe. Marianne a une incapacité auditive. Les deux tiennent une réunion en salle. Julien est assis en face de Marianne. Il ne parle jamais en même temps qu’elle. Il lui montre bien sa bouche et il articule distinctement. Marianne invite parfois Julien à répéter ce qu’il a dit. Au besoin, Julien reformule ses propos.
  • James est directeur des affaires juridiques. Il téléphone à Yasmine. Il l’invite à se présenter en entrevue pour un poste d’avocate. Elle accepte l’invitation. James lui demande alors quels accommodements il doit mettre en place pour l’entrevue. En effet, dans son formulaire de candidature, Yasmine précisait qu’elle aurait besoin d’accommodements. Le formulaire lui donnait la possibilité de mentionner un tel besoin.
  • Simone est conseillère en ressources humaines. Elle aide Luc, un gestionnaire, à se préparer en vue d’entretiens qu’il doit réaliser. Simone rappelle à Luc d’éviter les questions qui entraîneraient la révélation d’une incapacité de manière injustifiée. Elle lui rappelle également quoi faire si une candidate ou un candidat lui divulgue une incapacité. Luc précisera alors à la personne candidate qu’il est ouvert à adapter les conditions de travail.

Portraits d’entreprises inclusives

Vous avez embauché une ou des personnes handicapées dans votre entreprise? Partagez votre histoire à succès de recrutement et de maintien en emploiCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. de personnes handicapées. Peut-être ferez-vous l’objet d’une chronique.

Connaissez-vous les obligations légales à respecter?

Le handicap est un motif interdit de discrimination prévu à la Charte québécoise des droits et libertés de la personne. Pour connaître les obligations des employeuses et des employeurs en ce qui concerne le droit à l’égalité en milieu de travail, consultez les documents suivants :

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse est l’auteure des guides.

 

Mise à jour : 7 septembre 2021

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.