Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Volume 15 - numéro 9 - janvier 2022

NOUVELLES DE L'OFFICE

Cyberbulletin Passerelle : les besoins impérieux en matière de logement

La nouvelle édition du cyberbulletin Passerelle présente des données portant sur les besoins impérieux en matière de logement au sein de la population québécoise avec et sans incapacité. Elles proviennent de l’Enquête canadienne sur l’incapacité (ECI) 1 de 2017 de Statistique Canada.

Passerelle, volume 13, numéro 3.

Un ménage a des besoins impérieux en matière de logement si sa situation répond à deux critères. Tout d’abord, il occupe un logement qui n’est pas acceptable, c’est-à-dire qui n’est pas de taille convenable, n’est pas de qualité ou n’est pas abordable. Ensuite, le ménage ne peut pas se procurer un autre logement acceptable dans sa localité sans dépenser 30 % ou plus de son revenu total avant impôt.

Les données indiquent que les personnes avec incapacité sont, en proportion, presque trois fois plus nombreuses que les personnes sans incapacité à vivre dans un ménage qui a des besoins impérieux en matière de logement. Les personnes avec incapacité âgées de 35 à 64 ans sont particulièrement touchées.

De plus, la proportion de personnes concernées par cette situation augmente avec la gravité de l’incapacité et dépend aussi du type d’incapacité. La proportion la plus élevée s’observe chez les personnes ayant une incapacité liée à la santé mentale.

Les données permettent également d’observer que les personnes avec incapacité se retrouvent davantage en situation de besoins impérieux en matière de logement que les personnes sans incapacité, et ce, peu importe le niveau de revenu du ménage. Le même constat s’applique aussi aux personnes avec incapacité vivant seules. Enfin, le quart des personnes avec incapacité vivent dans un logement qui n’est pas abordable.

Pour en apprendre davantage sur le sujet, nous vous invitons à consulter le numéro de décembre 2021 de Passerelle, volume 13, numéro 3.


1. Les personnes avec incapacité visées par l’ECI de 2017 ont été identifiées non seulement par la présence d’une difficulté ou d’un problème causé par une condition ou un problème de santé à long terme, mais aussi parce qu’elles sont limitées dans leurs activités. Selon l’Office des personnes handicapées du Québec, cette population correspond à la définition de personnes handicapées de la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale, puisque les personnes qui la composent ont une incapacité significative et persistante et qu’elles rencontrent des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes.

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.