Besoin d'aide ? 1 800 567-1465

Office des personnes handicapées du Québec

Vous êtes ici :
Conjuguer nos forces. Cyberbulletin Express-O.
Cyberbulletin officiel de l'Office des personnes handicapées du Québec

Volume 14 - numéro 4 - septembre 2020

MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

Travaillons ensemble pour la participation sociale!

Monsieur Daniel Jean
Photo de monsieur Daniel Jean.

Depuis le 20 juillet dernier, j’entreprends une nouvelle étape de ma carrière à titre de directeur général de l’Office des personnes handicapées du Québec. C’est un défi qui me stimule particulièrement, ayant toujours eu à cœur les questions touchant à la participation sociale des personnes handicapées.

Je suis très heureux de joindre l’équipe de l’Office. Je connais bien l’organisation, ayant été membre du conseil d’administration pendant quatre ans et ayant eu par le passé à collaborer avec des employés de l’Office par les différents postes que j’ai occupés, notamment en tant que directeur général de l'assistance sociale au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Je suis convaincu que l’Office travaille sur les bons leviers pour favoriser la participation sociale des personnes handicapées, et je suis heureux d’avoir l’opportunité de mettre mon expérience à profit pour contribuer à l’avancement des dossiers portés par l’Office.

Au cours des dernières années, des avancements concernant la participation sociale des personnes handicapées ont eu lieu. Je pense notamment aux mesures de plus en plus nombreuses qui sont planifiées et mises en œuvre chaque année par les municipalités et les organisations assujetties à la production d’un plan d’action annuel à l’égard des personnes handicapées. Je vous invite à les consulter, vous allez y découvrir des avancées concrètes et pertinentes. La politique À part entière a également été et demeure encore aujourd’hui un levier important pour agir sur les obstacles rencontrés par les personnes handicapées au cours de la dernière décennie. Celle-ci a permis de soutenir l’action gouvernementale, notamment par la mise en œuvre des engagements prévus à son premier plan global de mise en œuvre et au Plan 2015-2019 des engagements gouvernementaux.

Ces avancées nous ont permis d’être plus inclusifs. Toutefois, les obstacles à la participation sociale des personnes handicapées sont encore nombreux. Un des obstacles sur lequel je compte agir en priorité concerne les démarches d’accès aux programmes, mesures et services gouvernementaux qui sont destinés aux personnes handicapées et à leur famille. Comme nous vous en faisions part dans nos dernières éditions d’Express-O, l’Office est à ce sujet porteur d’un projet d’optimisation des services aux citoyennes et aux citoyens visant à développer des moyens concrets pour simplifier ces démarches. Ces travaux, qui sont menés avec la collaboration de différents ministères et organismes publics, permettront de regrouper l’information sur les programmes et mesures, de réduire le nombre de démarches pour accéder à ceux-ci et d’améliorer la coordination individualisée des différents services requis par les personnes handicapées et leur famille. Je vous invite à consulter nos prochaines éditions d’Express-O, où nous vous informerons de l’avancement de ce projet d’envergure.

Un autre enjeu d’importance est la réponse aux besoins des personnes handicapées, qui est déterminante afin de permettre à ces personnes de poursuivre leurs études, de participer au marché du travail et de s’impliquer dans la communauté, comme les autres citoyens. Pour améliorer cette réponse, l’Office est en action sur plusieurs plans. Nous continuerons notamment de soutenir nos partenaires en formulant des recommandations et en offrant notre collaboration lors de l’élaboration et de la mise en œuvre de nouvelles actions gouvernementales ayant une incidence spécifique sur les personnes handicapées. Un de nos objectifs est d’augmenter notre taux d’influence, toujours dans un esprit de collaboration. Nous intensifierons également notre soutien-conseil auprès des organisations et des municipalités assujetties à la production d’un plan d’action annuel à l’égard des personnes handicapées. Nous souhaitons aller encore plus loin avec ces plans et en améliorer la qualité au cours des prochaines années.

Évidemment, un des défis auquel nous devrons faire face est de poursuivre ces actions dans un contexte de pandémie, qui peut entraîner des obstacles supplémentaires pour les personnes handicapées et leur famille. Un des articles de ce numéro traite d’ailleurs des difficultés rencontrées par les personnes handicapées relativement au port du couvre-visage. Bien que l’obligation du port de celui-ci dans les lieux publics soit une mesure nécessaire pour freiner la propagation de la COVID-19, elle peut être problématique pour certaines personnes handicapées. L’Office est intervenu pour sensibiliser ses partenaires et la population à ce sujet et propose des accommodements que nous vous invitons à partager en grand nombre.

La situation actuelle nous rappelle plus que jamais que nous devons unir nos forces pour être en mesure d’agir de façon concertée et cohérente sur les différents enjeux touchant les personnes handicapées et leur famille. Si nous souhaitons que ces personnes puissent participer pleinement à la société, il faut travailler ensemble et mettre à profit les forces et l’expertise de chacun des partenaires. En tant que directeur général de l’Office, je m’engage à favoriser ces collaborations, dans un esprit de dialogue, de concertation et de transparence. C’est une de mes priorités.

Pour en savoir plus sur mon parcours, mes priorités et mes engagements à titre de directeur général de l’Office, je vous invite à lire l’entrevue  que j’ai accordée à Express-O.

À toutes et à tous, je vous souhaite un bel automne et une bonne lecture!

Office des personnes handicapées du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.