Besoin d'aide ? 1 800 567-1465
Aller au contenu Aller au menu principal Office des personnes handicapées du Québec.
Communications

Communications


Obstacle 1 : Le site Web de la Ville n’est pas accessible aux personnes handicapées

Ville Mesure
Laval Bonifier la section « personnes handicapées » du site Web www.laval.caCe contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web. avec enrichissement des informations et des liens vers les organismes partenaires.
Montréal Rédiger un guide de référence sur l’accessibilité Web, simple et concis, afin de mettre à niveau les connaissances de quelque 150 édimestres de la Ville sur les bonnes pratiques en accessibilité Web.
Sherbrooke Rendre accessible le site Web de la Ville afin qu’il réponde aux normes : analyser le contenu et la présentation du site Web et dégager des pistes de solution pour améliorer son accessibilité. Réaliser l’analyse du contenu et de la présentation du site Web auprès d’un groupe de discussion composé de personnes ayant différents types d’incapacité et de personnes aînées. Soumettre les recommandations à la firme spécialisée dans le cadre de leur mandat.
Sherbrooke Concevoir une section « personnes handicapées » sur le site Web de la Ville : analyser et proposer un contenu de la section « accessibilité »; promouvoir la section « personnes handicapées » du site Web auprès des organismes de personnes handicapées et de la population; diffuser les renseignements auprès de la population par l’InfoSherbrookois. Mandater une firme spécialisée pour effectuer la conception, faire un audit d’accessibilité et apporter les modifications.

Obstacle 2 : Les documents et les formulaires produits par la Ville ne sont pas accessibles

Ville Mesure
Boisbriand Enregistrer sur CD audio les rapports de réunion et les plans d’action annuels à l’égard des personnes handicapées, et ce, pour les rendre accessibles à un membre du comité de suivi ayant une incapacité visuelle. Rendre le tout disponible à la bibliothèque municipale par la suite.
Gatineau Lors de l’élaboration des documents, tenir compte du Guide de rédaction pour une information accessible : critères de lisibilité, d’intelligibilité et de langage simplifié pour soutenir la rédaction des documents destinés aux personnes ayant des compétences réduites en littératie réalisé par Julie Ruel et al. (2011), afin d’accroître l'accès à l'information pour tous.
Longueuil Inscrire dans les pratiques de travail la transformation des documents publics en format accessible et amorcer l’implantation de cette nouvelle pratique, et ce, en collaboration avec les organismes partenaires.
Mascouche Rendre disponible sur demande le format Word des documents représentant un intérêt pour les personnes handicapées afin de faciliter l’accessibilité aux logiciels de lecture.
Montréal En collaboration avec l’organisme Simplicom, offrir sur demande des documents rédigés en langage simplifié en version sonore et en orthographe alternative, afin que l'information soit accessible pour les personnes ayant une déficience intellectuelle.
Saint-Jean-sur-Richelieu Offrir une formation aux employés travaillant dans le secteur des communications de la Ville sur les façons de penser, concevoir et développer du matériel d’information et de communication accessible.
Saint-Lambert Produire des documents en utilisant les critères de rédaction en langage simplifié, tel que le règlement intérieur des séances du conseil, et prendre les mesures nécessaires pour en faire la promotion.

Obstacle 3 : Les personnes handicapées ont difficilement accès aux services offerts par les bibliothèques municipales

Ville Mesure
Boisbriand Installer un poste informatique public équipé d’un logiciel de synthèse vocale à la bibliothèque municipale. Aussi, ajouter au poste adapté de la bibliothèque, une souris lectrice et un crayon lecteur pour la présentation orale des textes numérisés.
Montréal Offrir des livres en gros caractères, des livres audio et des vidéos sous-titrés à l’ensemble des citoyens, y compris aux personnes handicapées. Sur demande, ces documents peuvent être livrés à domicile.

Obstacle 4 : Le personnel en contact direct avec le public n’est pas formé pour accueillir et servir les personnes handicapées qui fréquentent les bâtiments municipaux pour y obtenir des services

Ville Mesure
Beloeil Mettre sur pied un mécanisme de plaintes accessible pour que les personnes handicapées puissent manifester leurs besoins spécifiques et l’intégrer à la politique de service à la clientèle de la Ville de Beloeil.
Boisbriand Embaucher deux interprètes en langue des signes québécoise pour intégrer deux enfants ayant une incapacité auditive dans le camp de jour municipal.
Châteauguay Évaluer la pertinence d’offrir sur demande des outils comme un compte de taxes en braille et autres services de communication adaptés aux citoyens qui ont une incapacité visuelle.
Joliette Former les personnes à l’accueil de l’hôtel de ville et offrir la possibilité aux organismes partenaires de procéder aussi à la formation de leur personnel. Utiliser la formation que l’Association régionale de loisirs pour personnes handicapées de Lanaudière rend disponible à cet effet.
Montréal Former le nouveau personnel des bibliothèques de Montréal afin qu’il soit en mesure d’accueillir et de servir les personnes handicapées qui fréquentent la bibliothèque.
Saguenay Mettre en place une formation et produire un feuillet explicatif des divers types d’incapacité afin d’informer le personnel des services municipaux de la bonne attitude à adopter lors de l’accueil des personnes handicapées.
Saint-Jean-sur-Richelieu Organiser une formation portant sur les façons de communiquer avec les personnes ayant une incapacité auditive pour les chauffeurs du transport en commun, en collaboration avec le Centre montérégien de réadaptation.
Saint-Jérôme Évaluer la possibilité de mettre en place une procédure d’accueil et d’accompagnement des personnes handicapées afin de leur permettre l’accès au service demandé ou à la personne à rencontrer. La personne handicapée pourrait en faire la demande par téléphone avant de se présenter au comptoir.
Terrebonne Permettre aux personnes ayant des incapacités auditives d'effectuer une demande de service d'interprétariat lors d'une rencontre organisée par la Ville, et ce, si le sujet touche directement le demandeur.

Obstacle 5 : L'ensemble des services et des installations municipales ne sont pas accessibles aux personnes handicapées, ce qui représente un obstacle à leur participation citoyenne

Ville Mesure
Blainville S'assurer d'avoir des pôles électoraux accessibles aux personnes ayant des incapacités liées à la mobilité au centre communautaire lors du vote par anticipation aux élections municipales.
Gatineau S'assurer que les personnes ayant des incapacités liées à l'audition puissent participer et poser des questions lors des séances du conseil municipal. Depuis 2012, les réunions du conseil municipal de Gatineau sont signées en langue des signes québécoise avec l’aide d’interprètes et transmises par Webdiffusion. De plus, installer des téléviseurs à l'intérieur et à l'extérieur de la salle Jean-Despréz afin de permettre aux personnes sourdes qui assistent aux réunions du conseil de voir les interprètes signer les réunions.

Obstacle 6 : Les séances du conseil municipal de la Ville ne sont pas accessibles aux personnes handicapées

Ville Mesure
Montréal Offrir un système d'aide à l'audition dans tous les conseils d’arrondissement et maintenir l'offre de service d'interprètes gestuels pendant les séances ordinaires de l’arrondissement Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension.
Québec Prévoir des mesures au sein des structures de participation citoyenne, notamment en assurant l’accès aux rencontres de consultations publiques et aux conseils de quartier pour les personnes handicapées. Lorsque requis, la Ville fournira un système de communication pour les personnes ayant des incapacités auditives lors d’assemblées publiques ou de réunions de comités de la Ville.

Obstacle 7 : Les panneaux de signalisation des espaces publics ne sont pas accessibles aux personnes handicapées.

Ville Mesure
Trois-Rivières Installer une signalisation appropriée à proximité des lieux de résidence pour personnes ayant une incapacité auditive, y incluant la mise à jour et la localisation des pictogrammes destinés à signaler une incapacité auditive.
Victoriaville Faire réaliser et installer des plaquettes en braille et lettres en relief pour les poésies du Sentier des découvertes ainsi qu’une affiche tactile pour le panneau d’information principal du Sentier des découvertes.

Obstacle 8 : La communication avec les services d’urgence peut être difficile pour les personnes ayant certains types d’incapacité

Ville Mesure
Boisbriand Rédiger en langage simplifié le Programme de secours adapté en cas de sinistre et assurer sa diffusion et sa distribution auprès du public et des organismes représentant les personnes handicapées.
Lévis Offrir le service Texto 9-1-1 aux personnes ayant une incapacité auditive ou de la parole afin de permettre à ces personnes de se faire comprendre lors de situations d’urgence.
Québec Considérer les personnes handicapées dans les programmes de prévention des incendies. Produire et diffuser auprès de ces citoyens de la documentation relative aux avertisseurs de fumée lumineux.

 

Mise à jour : 8 février 2018

Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2017 Ce contenu Web externe, qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, peut comporter des obstacles à l'accessibilité puisqu'il est hébergé dans un autre site Web.